Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Celtic Pub

Le film « Echap » en première nationale au Celtic Pub

L'équipe du film EchapC’est une semaine entre rock et ciné que le Celtic Pub nous propose. Et puisque que Jean-Louis Abadie ne fait pas les choses à moitié, ce n’est rien de moins qu’une première nationale ! Celle de « Echap », un film de genre tourné cet été qui commence sa tournée de promotion à Tarbes. Une présentation au Celtic qui sera l’occasion d’une rencontre avec son réalisateur Christophe « Trent » Berthemin qui a répondu à nos questions.

De quoi nous parle « Echap » ?
Echap est un film sur une séance de sider spiritisme qui tourne mal. Un huis-clos avec cinq filles qui vont se retrouver un esprit qu’elle n’attendait pas. Un esprit gênant et collant qui va se retrouver dans tous les moyens de communication moderne, des sites web à l’Iphone.

C’est un film réalisé avec des moyens extrêmement réduits.
On avait envie de faire un film qui pouvait se faire rapidement. Les grands projets prennent du temps, nécessitent de faire des concessions. Avec Echap, on est en dehors de tout ça. Dès l’écriture, on l’a conçu comme un film sans moyens. Pensé en juin dernier, tourné en 6 jours en aout, il sort maintenant. Le tout pour un budget de 1500 €.

C’est un film qui aurait pu se faire autrement ?
Le cinéma de genre n’est pas bien vu en France. Peu de boites de productions en font. Alors on a préféré le faire nous même, plutôt que d’attendre, de passer devant des gens qui auraient fini par nous dire non. La, on a vraiment fait le film qu’on avait envie de faire

C’est une nouvelle façon de faire du cinéma ?
On commence à faire au cinéma ce qui se passe en musique ou tout le monde peut faire un disque. Plutôt que de faire un film à 3 ou 4 millions et être attendus au tournant si les recettes ne sont pas à la hauteur, on se lance dans des projets beaucoup plus simples. Beaucoup de réalisateurs commencent à travailler tout seul, à porter leur projet jusqu’au bout. Même des grands réalisateurs comme Lynch se mettent à produire leurs films eux-mêmes. Beaucoup de prototype vont sortir jusqu’au jour ou quelqu’un va arriver avec un film qui va montrer que le cinéma, maintenant va aussi passer par la.

La diffusion est dans le même esprit ?
On fonctionne la aussi comme des musiciens en allant promouvoir nous même le film partout ou on peu. On démarche pour trouver des lieux pour aller au contact du public pour montrer notre travail, pour parler de cette nouvelle façon de faire du cinéma. Et on commence par cette soirée au Celtic à Tarbes.

Propos recueillis par Stéphane Boularand

Le programme de la semaine
Vendredi : Hashkina + MöTöcröss (pop-rock)
Samedi : Msl-Jax+Hoochie Coochie (R'n'R)
Dimanche : YZ (jazz)
Lundi : Ciné Comptoir « La Chose »
Mardi : avant-première : « Echap » en présence de l'équipe de tournage

Concerts à 20h au Celtic Pub rue de l’harmonie à Tarbes. Libre (mais nécessaire) participation

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'infos