A- A+

Spectacles à Tarbes et en Hautes-Pyrénées du  jeudi 27 août 2020 

18:00:00 / Le Kairn / Arras-en-Lavedan

concert

Five & Dime

Musique, vin et fromage pour finir ces vacances dans le partage et la bonne Humeur!Le wine truck et la fromagerie Gainza feront déguster leurs produits de 17h30 à 20h00 et nous taperons des pieds et des mains au rythme du banjo, de la guitare, des cuillères, des chants de Stéphane et Jean Serge qui revisitent tout l’univers du sud des Appalaches : bluegrass, country traditionnelle, ragtime, delta blues, Old-Time et Folk…

Billeterie

19:00:00 / Le Parvis / Ibos

conférenceMyriam Lefebvre

Inspirée par les travaux de Donald Griffin en éthologie cognitive et par un questionnement ininterrompu
sur la conscience animale, Myriam Lefebvre a voulu voir le monde des abeilles autrement qu’à travers
son regard de biologiste. Ainsi, a -t-elle troqué sa blouse de chercheuse pour un objectif macro et s’est
installée pendant cinq années devant l’entrée des ruches pour observer les allées et venues de dizaines de milliers
d’abeilles mellifères. Imperceptiblement, la biologiste s’est intégrée à leur monde…
Lors de sa conférence, Myriam Lefebvre exposera sa réflexion sur la nature de la conscience, ainsi que sa manière
d’observer et d’entrer en relation avec le monde des animaux, celui de l’abeille en particulier.


Réservation obligatoire : centredart@parvis.net
Public maximum dans l’espace : 15 personnes !
Port du masque obligatoire… Tant que l’on ne nous dit pas le contraire !

Billeterie
Cinéma CGR Tarbes

Cinémas

Les cinémas des Hautes-Pyrénées

Expositions à Tarbes et en Hautes-Pyrénées en cours le jeudi 27 août 2020

Jusqu'au samedi 29 août 2020

/ Le Carmel / Tarbes

Monique Deyres

Depuis plus de 30 ans, Monique Deyres puise son inspiration dans la nature où elle emprunte ses matériaux de prédilection. Prolongement de ses ateliers, ses jardins se révèlent de véritables terrains d’expérimentations. Les végétaux qu’elle retravaille en fonction des atteintes du temps, permettent à l’artiste de soulever les notions d’espace, de paysage et de mémoire. Elle trouve toujours dans le jardin la matière de ses œuvres : lianes de kiwis enchevêtrées, fleurs et feuillages compressés en briques. Chaque série d’œuvres naît après une longue maturation la conduisant à la suivante. Celle d’un cèdre abattu, par exemple dont l’estampage d’une section de tronc sur des feuilles de papier a constitué une suite d’images teintées avec les couleurs extraites des pétales de coréopsis.
Qualifiant sa démarche « d’exploration et d’expérimentation du vivant, du paysage et de la nature en interaction avec l’espace et le temps », Monique Deyres a su bâtir une œuvre empreinte de poésie.

Billeterie