English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 620 News 533 Spectacles vus

Emmène-moi au bout du monde… !

Claude Degliame / Cendras

Ibos - Le Parvis

Claude Degliame au bout du monde de Cendras

06/11/06 : Claude Degliame dans Emmène-moi au bout du monde, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
06/11/06 : Claude Degliame dans Emmène-moi au bout du monde, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Le dernier roman écrit par Blaise Cendras, commence dans le quartier des Halles, le quartier mal famé des années 50. Une vieille comédienne, Thérèse Églantine, 79 ans, s'envoie en l'air avec un légionnaire avant d'aller aux répétitions de "Madame L'arsouille, chef-d'œuvre de l'humour noir". Avec ce texte cru, Cendras nous emmène au bout du monde, ou plutôt traîné au fond du monde, dans un trou. Un trou de mémoire, ou n'importe quel trou.
Sur le plateau du Parvis, entre deux tribunes de spectateurs, Claude Degliame circule sur une passerelle métallique. Entendre la voix de Claude Degliame, est une expérience étonnante. Quel registre ! Fluette puis grave, sa voix est émouvante et effrayante. Elle fait écho à la folie de ce texte, permet de jouer avec les personnages. Cette voix qui vient du ventre, chargée d'émotions, de violence, de douceur, pleine de fragilité et de force. Il y a aussi sa présence, sa façon de posséder comme une araignée l'espace scénique avec ce corps sec et brut. Le spectateur prend un réel plaisir a être emmené au bout du monde.

/ Bigorre.org

Adaptation des quatre premiers chapitres du roman de Blaise Cendras et mise en scène de Jean Michel Rabeux
Avec Claude Degliame