English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 613 News 530 Spectacles vus

Ego Hugo

Marcel Maréchal

Eglise Saint-Jean Baptiste - Lannemezan

Marcel Maréchal en ouverture des 5è rencontres

20/09/07 : Marcel Maréchal dans Ego Hugo, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
20/09/07 : Marcel Maréchal dans Ego Hugo, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

C’est toujours un évènement de recevoir sur le plateau cet infatigable bateleur ! Par amitié, parce qu’il aime viscéralement le théâtre, il est revenu pour l’ouverture des 5èmes Rencontres Inter Pyrénéennes de théâtre de Lannemezan et du Pays des Nestes, qu’il parraine depuis le début. Il a de quoi être fier de ce festival qui propose quatre belles journées de théâtre ! Et dès jeudi soir, il était sur scène pour ouvrir le ban.
On l’a beaucoup vu ces dernières années dans le costume du saltimbanque, sous le chapiteau des Tréteaux de France avec des spectacles populaires, au sens noble du terme. On se souvient avec bonheur de « George Dandin », de « La très mirifique épopée Rabelais » ou de « Falstaff’s stories ». On connaît moins les petites formes, des spectacles plus intimes, comme cet « Ego Hugo » qu’il a joué jeudi soir dans l’église Saint Jean Baptiste de Lannemezan. Son complice, François Burgeat a sélectionné des textes de Victor Hugo, principalement issus des Contemplations, le recueil de poésie qu’il écrit en exil, peu après la noyade de sa fille Léopoldine. Dans la douleur et la solitude, Victor Hugo révolutionne la poésie, Rimbaud et les surréalistes de sont plus si loin. Marcel Maréchal est un « passeur de mots », selon ses propres termes, qui laisse son inspiration, sa respiration, l’emporter dans cet univers douloureux, mystérieux et mystique. Sa voix forme avec l’orgue d’André Rossi un duo - presque un duel - émouvant et troublant. Une heure de spectacle qui nous transporte hors du temps. C’est une forme de spectacle qu’il affectionne particulièrement depuis une dizaine d’années, et qu’il promène dans toute la France en alternance avec ses grosses productions. Comme la dernière création des Tréteaux de France « Rêve de théâtre » que Lannemezan accueillera le 15 novembre prochain.
Jusqu’à dimanche, les Rencontres Inter Pyrénéennes de théâtre continuent. Samedi, Ladji Dialo viendra à 16h15 pour nous conter « La Palabre des Vestibules ». A 18h30, le théâtre du jeu interprétera « Les Blethnologues ». Ne manquez pas « Eugène le choisi », à 21h sous le chapiteau sur la place du château. La journée de dimanche s’annonce aussi riche, en débutant à 17h30 avec les chansons d’amour du trio féminin « AstaTa BoOps », venues en voisines. A 19h, dans « Tirades », vous assisterez au résultat d’un week-end de travail du groupe venu pour le stage de théâtre. Enfin, pour clore les rencontres en musique, l’ARCAL, compagnie des vallées d’Aure et du Louron présentera une version très actuelle de « La Belle Hélène » d’Offenbach. Vous trouverez tous les détails du programme sur www.lannemezan.fr ou sur www.bigorre.org

/ Bigorre.org