English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 606 News 525 Spectacles vus

Ensemble Instrumental de Tarbes / Fauré

Tarbes - Eglise Saint-Jean

Le Requiem de Fauré fait église comble

Ensemble Instrumental de Tarbes   , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
Ensemble Instrumental de Tarbes , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Le public était compact samedi soir dans l’église St-Jean de Tarbes. Près de 500 personnes étaient venues écouter l’Ensemble Instrumental de Tarbes, le chœur Harmonia et le chœur d’enfant du collège Desaix. Les places assises étaient très recherchée ! On pu voir – est-ce un effet post campagne électorales ? – que le siège du Maire de Tarbes était très convoité…
La soirée a commencé sous la baguette de Jacques Di Constanzo par trois Divertimenti que Mozart a composés à 16 ans. Trois petits morceaux vifs et allègres qui ont permis d’apprécier les sonorités des cordes de l’Ensemble Instrumental de Tarbes relayées par le volume de l’église St-Jean. Puis ils ont été rejoints par les choristes d’Harmonia pour le Requiem de Fauré. Une messe mortuaire que Fauré a voulu différente de ce qui existait en cette fin de 19ème siècle : « Voila si longtemps que j’accompagne à l’orgue des services d’enterrement ! J’en ai par-dessus la tête, j’ai voulu faire autre chose ». Le chœur dirigé par Monique Brondel, venue accompagnée de la chorale du Collège Desaix dans lequel elle enseignait il y a encore quelques mois, a pu donner de la voix sur cette superbe pièce pleine de douceur et de sérénité. Le tout s’est clos sur un In Paradisum somptueux. On en oubliait qu’on était resté debout.

/ Bigorre.org