English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 606 News 525 Spectacles vus

Tarbes - La Gespe, scène de musiques actuelles

La Gespe, une pépinière musicale florissante

illustration
illustration

De La Gespe, on connaît surtout cette scène de musique actuelle qui a vu défiler bon nombre de ceux qui font l’actualité musicale, de Luke à Mademoiselle K en passant par Superbus et bientôt Mass Hysteria. On connaît moins leurs activités de développement et d’accompagnement. Et pourtant c’est ce travail de fond qui donne à la Scène de Musique Actuelle de La Gespe sa singularité.
Il y a d’abord cette ouverture de vers les écoles, collèges et lycées qui veulent profiter de cette ressource. Que ce soit pour étudier le thème de la politique sociale au travers des Beatles avec le collège Victor Hugo, Dionysos à l’école Debussy ou bientôt deux fondateurs de Zebda au lycée Jean Dupuy, La Gespe répond présent !
Et puis, il y a cette véritable pépinière musicale. Depuis près de 10 ans, Pierre Domengès et son équipe a repéré, formé, accompagné plus de 90 groupes. Il y a de beau parcours à la clef comme ceux qui sont maintenant dans La Varda ou Dionysos. On peut aussi citer Greg, Zohra M, Edge of Mind, Drem ou Délit de Faciès. On y retrouve une bonne partie de ceux qui font la vitalité de la musique en Hautes-Pyrénées et bien au delà !
Actuellement, ce sont 10 groupes que La Gespe accompagne. « On retient les groupes qui ont un véritable projet artistique, pour les aider à aller le plus loin possible, dans un esprit professionnel ». Pour des groupes comme Greg, La Naïade ou Bewildered, qui volent déjà de leurs propres ailes, La Gespe est une aide pour peaufiner un spectacle et trouver des dates de concert dans tout Midi-Pyrénées et même au-delà. Un beau vivier dans lequel on repère des belles pousses comme Go In Rupture, Nookie ou Subcity Stories. Pour d’autres comme les tout jeunes Devil jeans, il y a encore beaucoup de choses à apprendre. Ils viennent le mercredi après les cours pour travailler leurs morceaux, apprendre à préparer un concert, savoir ce que sont les droits d’auteur, connaître un peu de technique et les règles de l’incontournable communication. Tout ce qu’il faut savoir pour éviter de perdre un temps précieux à redécouvrir ce que tous les professionnels savent. Le fruit de l’expérience servi sur un plateau ! Et puis il y a le petit plus, le coup de pouce, comme pour les Steely Larsen qui vont se retrouver en première partie de Mass Hysteria début décembre. Le genre de chose dont rêvent tous les groupes. Ca va faire des jaloux !
Pour fêter les dix ans d’accompagnement, La Gespe va nous proposer le meilleur de ce qui en est sorti. D’ici à la fin de la saison, de jolis plateaux devraient fleurir dans la programmation avec un CD à la clef. Ils envisagent aussi de louer le Gibus, salle parisienne dont le nom en a fait rêver plus d’un, pour montrer que les Hautes-Pyrénées sont une terre fertile en talents.

/ Bigorre.org