English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 586 News 512 Spectacles vus

mercredi 21 janvier 2009

Boulevard des Airs

La Gespe, scène de musiques actuelles, Tarbes

Boulevard des Airs en 1ère partie des Hurlements de Léo

22/01/09 : Boulevard des airs, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
22/01/09 : Boulevard des airs, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Jeudi prochain, La Gespe accueillera les Hurlements de Léo. Ce sera aussi l’occasion de voir « Boulevard des airs » en première partie, à un moment où ce groupe des Hautes-Pyrénées est en pleine éclosion. « On a démarré à trois en 2004 au lycée Marie Curie. On a tout de suite voulu avoir nos propres compositions ». Ils ont développé un style à la croisée de leurs influences, des Têtes Raides à Babylon Circus, entre chanson cuivrée et Rock’n’Reggae. « Pendant trois ans, on a joué, on a vu comment le public pouvait répondre ». Un petit passage par la pépinière artistique de La Gespe ou « Pierre Domengès nous a pris pour un accompagnement artistique d’un an qui été hyper enrichissant ». En 2007, le groupe s’étoffe avec l’arrivée du batteur et des cuivres ; ils passent à la vitesse supérieure. « C’est à ce moment qu’on a senti que c’était vraiment là-dedans qu’on voulait réussir ». Ils parcourent tout le sud-ouest de concerts en concerts et font des rencontres qui pourraient bien tout changer [...]. Cette première partie à La Gespe est donc un retour aux sources au moment même où tout pourrait changer pour le groupe. Une allure de répétition générale en attendant la sortie de l’album. Ca n’est plus un boulevard, c’est une autoroute ! A suivre de près…

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org

Les Hurlements de Léo
Ca faisait quelques temps que les membres des Hurlements de Léo multipliaient les side projects, ces petits à-côtés qui permettent de changer d’air. Ca a donné de belles rencontres. On a ainsi vu Kébous, l’hiver dernier à La Gespe dans « El Comunero », en compagnie de Thomas Jimenez, le chanteur de « L'air de rien ». La pause est terminée, et les Hurlements de Léo sont de retour ! Trois ans après leur dernier passage à La Gespe, ils reviennent en force avec leur java-chanson-punk-caravaning inclassable. Un mélange détonnant à venir déguster sur place !