English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 586 News 512 Spectacles vus

mercredi 11 novembre 2009

Le Celtic, Tarbes

La semaine musicale du Celtic Pub

Kim
Kim

C’est une folle semaine qui s’annonce au Celtic Pub : pas moins de 7 groupes vont défiler de mercredi à dimanche. Un véritable festival qui commence mercredi par une surprise avec l’énigmatique « !+?=<3 », un happening théâtral que nous préparent Valérie Lons et Sophie Barros. On n’en sait pas plus : c’est à découvrir sur place ! On poursuit la semaine en douceur jeudi avec Neuro et son reggae acoustique dopé au rap et au ragga. Une formule musicale simple et efficace qui permet de donner aux textes une place de choix.
Vendredi annonce le retour en force du hardcore avec les tarbais de Kohlhaas. Il suffit de se souvenir du set percutant qu’ils nous ont servi il y a à peine un an à La Gespe en première partie d’Ultra Vomit pour donner une bonne idée de l’énergie qu’ils dégagent. Les lozériens de Pord qui suivront ne devraient pas laisser tomber la température. Pour les adeptes du punk-rock, ce sera samedi avec les BIaS qui reviennent dans une formule plus compacte et avec un nouvel album en poche. Une excellente occasion de les retrouver sur scène suivis des Mongol Rodeo de Bordeaux.
Et c’est enfin Kim qui viendra clore cette folle semaine. Il fera halte dimanche soir au Celtic dans une grande tournée nationale de promo de son 18ème album « Mary Lee Doo » qui va l’amener à faire la première partie d’Olivia Ruiz aux Zéniths de Pau et de Limoges. Une ambiance garanti 100% pop années 80 revisitées ! C’est aussi ça le Celtic : une belle occasion de voir dans une petite salle des artistes habitués aux plus grands formats.

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org

Le programme :
Mercredi 11 : !+?=<3
Jeudi 12 : Neuro
Vendredi 13 Novembre : Kohlhass + Pord
Samedi 14 Novembre : Bias.+ Mongol Rodeo
Dimanche 15 Novembre : Kim
Concerts à 20h au Celtic, rue de l’harmonie à Tarbes. Libre participation