Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 606 News 525 Spectacles vus

Rencontres Transpyrénéennes de Tango

Tangueando Ibos

Un avant-gout de Tarbes en Tango

illustration
illustration

Avec les 9ème Rencontres Transpyrénéennes de Tango, c’est la rencontre de six associations de passionnés de Tango venus des deux cotés des Pyrénées. Chaque année Tangueando Ibos, Tangueando Pau, Agata de San Sebastian, Garua de Bilbao, El Garage de Zaragoza et Tarazona Tango de Tarazona se retrouvent pour partager le plaisir de la danse argentine. C’est l’association Tangueando Ibos qui recevra ses voisins cette année avec trois journées ouvertes à tous pour se plonger dans la culture argentine, a partir de vendredi. Rencontre avec Monique Deffarges, l’une des organisatrices de la rencontre.

Que vous apporte la rencontre avec les autres associations ?
Ces rencontres sont pour nous une superbe occasion de partager le plaisir du tango, d’avoir des échanges avec d’autres associations qui ont une sensibilité un peu différente. Certains aiment un tango plein de maestria et de figures, d’autres un tango abrazo serré, très proche avec peu de mouvements. C’est plutôt notre esprit à Tangueando Ibos. Les espagnols ont aussi cette approche. Ces rencontres permettent d’échanger la dessus, de nous enrichir de toutes ces pratiques du Tango.
Comment se présente cette belle fête tangueando ?
C’est la 9ème rencontre transpyrénéenne, une rencontre franco-espagnole qui permet d’établir des liens d’amitié entre le nord-ouest espagnol, de Bilbao à Saragosse et le Sud-ouest français, de Tarbes à cote Basque. Il y a déjà plus de 150 inscrits avec des gens qui viennent quelquesfois de loin comme de Hollande ! On essaye de faire quelque chose de prestigieux pour recevoir les autres associations de Tango. Il y aura des apéros-tango, des milongas, des concerts comme celui de Ciudad Baïgon, un groupe de jeunes et dynamiques musiciens argentins qu’on a peu eu l’occasion de voir en France et même en Europe. On démarre vendredi soir au Rex avec une milonga qui est aussi ouverte au grand public pour permettre au plus grand nombre de voir ce qu’est le tango.
L’ouverture vers le grand public est importante pour vous ?
Oui car c’est un grand plaisir qu’on a envie de faire partager. Le public est le bienvenu pour nos soirées, pour assister aux milonga. On sera aussi samedi sur le Place de Verdun pour une grand apéro-tango. On a besoin d’avoir un certain renouvellement dans l’association, avec davantage de jeunes. C’est aussi un moyen de lutter contre certains à-priori sur le tango, beaucoup d’idées reçues et mêmes des fantasmes. On veut montrer que le tango est surtout une danse pleine d’une belle harmonie. C’est simple : il s’agit de marcher enlacé. On n’a pas besoin d’être au niveau des maestros pour se faire plaisir !

Propos recueillis par

/ Bigorre.org

Le programme :
Vendredi
21h : Milonga au Rex Hôtel à Tarbes. Entrée libre pour le grand public.
Samedi
12h : apéro-tango sur la place de Verdun à Tarbes (repli au Palacio rue Martinet)
16h : visite guidée de la collégiale d’Ibos
17h30 : bal tango sous la halle d’Ibos.
22h30 : Milonga avec l’orchestre argentin Ciudad Baïgon , salle Pierre Comet à Ibos (17€)
Dimanche
15h30 : Bal avec l’orchestre Quinteto Irreal et le DJ Mikel de Bilbao, Salle du Gabas, à Lourenties près d’Espoey (10€)
Infos et réservations au 06 19 83 58 52