English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 586 News 512 Spectacles vus

samedi 6 novembre 2010

Steel Larsen

La Gespe, scène de musiques actuelles, Tarbes

Steel Larsen, un groupe tarbais en 1ère partie de Vulcain à La Gespe

Steel Larsen
Steel Larsen

Avant de retrouver le son heavy metal des années 80, La Gespe a programmé les Steel Larsen, un jeune groupe de la scène tarbaise qui à répondu collégialement à nos questions.
Connaissiez-vous Vulcain ?
En fait, non… On ne connaissait pas le groupe.
Et maintenant que vous avez écouté, vous reconnaissez-vous de ce heavy metal des années 80 ?
On est forcément influencé par le passé, tous les genres du metal actuel viennent de ces racines la. Mais on ne s’inscrit pas dans la même démarche. On se sent plus influencés par la scène trash venue des Etats-Unis, comme Pantera, Machine head ou Trivium. Quand on écoute Vulcain on trouve que c’est des mecs qui y allaient sauvagement, qui se posaient moins de questions, que c’était un monde plus libre avec moins de marketing et tout ce qui va avec ! Maintenant on essaye d’être plus riches. Ca me fait réfléchir quand même à ce qu’on fait. Peut-être qu’il faut veiller à garder cette spontanéité, à juste envoyer le steak !
Steel Larsen revient après un an d’absence. C’était un break nécessaire ?
On voulait évoluer sur quelques chose de plus moderne que ce que nous faisions. Ca à posé des problèmes dans le groupe. Pierre, le guitariste est parti et on s’est arrêté comme ca. On avait le cul entre deux chaises, mais maintenant, c’est on repart de façon plus claire, on repart quasiment de zéro avec Valentin, le nouveau guitariste. Il ne reste presque rien de l’ancien Steel Larsen, on a tout reconstruit.
Près de deux ans après le 1ere partie de Mass Hysteria, vous voila donc de retour sur le scène de la Gespe !
Pour nous c’est pas pareil. Avec Mass Hysteria, c’était une belle expérience, on sortait du lycée. Maintenant, c’est un autre groupe, on est plus mature, avec des convictions musicales. Pour nous le concert de samedi est une date test qui va montrer le nouveau potentiel du groupe. On ne remerciera jamais assez La Gespe et Pierre Domenges de nous faire confiance pour ce nouveau set ! On a beaucoup travaillé, maintenant on n’en peut plus, on attend plus que de monter sur scène et de faire le premier accord !

Propos recueillis par

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org

Samedi 6 novembre à 21h à La Gespe. 1ère partie : Steel Larsen (Métal - Tarbes). 14€/12€