English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 586 News 512 Spectacles vus

jeudi 25 août 2011

Tarbes en Tango

De la Boca à Marcadieu

Halle Marcadieu, Tarbes

De la Boca à Marcadieu

illustration
illustration

C’est à guichet fermé que la halle Marcadieu a accueilli jeudi soir « De la Boca à Marcadieu ». Une première pour ce spectacle, conçu spécialement pour le festival Tarbes en Tango. C’est parti pour près deux heures de voyage, en partant de La Boca, le quartier de Buenos Aires ou est né le tango pour arriver sous la halle, au cœur de Tarbes. Un voyage qui commence en musique comme il se doit. Avec l'orchestre Típica Silencio, quelques mesures suffisent à planter le décor.
On est déjà dans le Caminito, celui de la Boca ou celui de la petite rue Saint-Pierre à Tarbes peu importe. Les démonstrations des couples de maestro qui jalonnent la première partie du spectacle dressent un saisissant tableau d’un tango tout en diversité. Les spectateurs avertis jaugent la virtuosité, la perfection du geste, la pureté du style. Les autres apprécient plus simplement la douceur ou la passion de ces tangos qui vont de la danse intense et serrée à des figures plus aériennes et sportives, autant de visions de la richesse de cette danse née dans les rues il y a à peine plus d’un siècle.
La seconde partie du spectacle va encore plus loin. La mise en scène nous fait passer de la succession de démonstrations à un spectacle chorégraphique qui donne à ce voyage toute son envergure. Une table sur scène et nous sommes tous installés pour partager le plaisir du tango. Les couples se succèdent, dansent ensemble pour nous offrir de mémorables images comme ce tango dansé à la lumière de petites lampes torches. Superbe ! La soirée se terminera sous les applaudissements nourris du public avec tous les danseurs réunis pour un ultime tour de parquet avant de céder la place aux festivaliers pour une grande milonga sous la halle, signe que ce voyage entamé à La Boca est bien arrivé à destination.

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org