English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 606 News 525 Spectacles vus

Visa Pour La Nuit

Ibos - Le Parvis Scène Nationale Tarbes Pyrénées

Le Parvis lance son été de Visa pour la nuit

Faire kifer les anges
Faire kifer les anges

« Chacune des soirées de Visa pour la nuit est un projet unique, élaboré en fonction du lieu avec les acteurs du terrain ; acteurs culturels, associations ou collectivités locales » explique Béatrice Daupagne, secrétaire générale du Parvis. Une balade ou un concert, une pause repas, un film projeté sur grand écran en plein air, c’est huit soirées que le Parvis a conçues sur mesure pour huit sites des Hautes-Pyrénées. Comme « La danse chevillée au corps » de vendredi prochain au Parc des Bois Blancs au cœur du quartier Laubadère à Tarbes. « Altérité » que Bouziane Bouteldja a déjà dansé dans la saison du Parvis, un documentaire sur la rénovation urbaine de Tarbes et la projection de « Faire kiffer les anges » de Jean-Pierre Thorn. C’est bien l’esprit de ces Visa pour la nuit : présenter un spectacle et un film dans un lieu qui va les faire résonner ensemble, qui va nous proposer un éclairage singulier.
Dès le lendemain, samedi 7 juillet, Visa pour la nuit change de lieu et de projet avec une soirée concoctée en partenariat avec le festival Jazz à Luz qui va faire la part belle à l’improvisation en nous proposant une rencontre prometteuse, celle du free jazz de Barry Guy et de la liberté chorégraphique de Thomas Hauert, suivi d’un ciné-concert de l’Association musicale pour la recherche d’un folklore imaginaire sur « Le bonheur » d’Alexandre Medvedkine.
Un concert de musiques arabo-andalouses d’inspiration chrétienne et la projection « Des hommes et des dieux » à l’abbaye de l’Escaladieu, un projet autour d’une montagne accessible à tous les publics dans la vallée du Tech dans le Val d’Azun, un concert exceptionnel de la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton au sommet du Pic du Midi, « Chateaubriand, la mélancolie de l’amour » à Cauterets, une rencontre entre le pain et le vin au Château de Crouseilles et pour finir une « Histoire des jardins » au Moulin des Baronnies le 28 juillet. Autant d’invitations à découvrir ou à redécouvrir notre département sous un angle à chaque fois différent.

/ Bigorre.org