English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 586 News 512 Spectacles vus

dimanche 17 février 2013

Quintet du Baron Perché

Le Celtic, Tarbes

Le Quartet du Baron Perché au Celtic Pub

Frédéric Messine
Frédéric Messine

Le week-end se termine généralement en douceur au Celtic Pub. Fidèle à cette habitude, le Celtic va se transformer en club de jazz ce dimanche en accueillant un groupe de jazz qui tourne depuis une dizaine d’année en Hautes-Pyrénées et ailleurs. Le quartet du Baron Perché dont le guitariste Frédéric Messine a répondu à nos questions

Comme peut-on présenter le quartet du Baron perché ?
C’est un quartet de jazz assez original, avec Eric Chaffer au tuba, Christophe Paris au saxophone alto, Fabien Duscombs à la batterie et je joue de la guitare électrique. On a démarré il y a une dizaine d’année sous le nom de Théorie des graphes. Et on a évolué autour du noyau du groupe qui est formé d’Eric Chaffer et Christophe Paris avec un son qui à évolué au fil des années vers un jazz moderne assez original avec un tuba à la place de la contrebasse et un son de guitare saturé.

D’où vient le nom de Baron perché ?
C’est le titre d’un livre. Un jeune baron qui décide de vivre dans les arbres. C’est un peu l’esprit du quartet, on fait une musique un peu perchée dans les airs !

Ce jazz cuivré offre de belles libertés ?
Le tuba et la guitare électrique saturée donnent des timbres qui s’associent très bien. Et comme Eric Chaffer est un véritable virtuose, le tuba peut remplacer la basse mais aussi avoir un jeu qui lui permet de s’associer au saxophone pour former un ensemble de cuivre assez sympathique.

Quels sont vos projets ?
D’abord, on va jouer dimanche au Celtic. C’est un concert qui nous tient à cœur car on a refait notre répertoire et c’est intéressant pour nous de voir comment il fonctionne. Après le 17 mai, on sera à la MDA pour un concert autour d’Eric Chaffer. Et après on à des projets pour aller jouer plus loin, comme au Mandala, un joli club de jazz toulousain.

Propos recueillis par

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org

Le programme de ce week-end
samedi : Beta Project = Lezebra K.ro (pop-rock)
dimanche : Le Quartet du Baron Perché (jazz)
Concerts à 20h au Celtic Pub rue de l’harmonie à Tarbes. Libre (mais nécessaire) participation