Accueil > Articles > Le cirque narratif d’Aïtal au Haras
English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 575 News 498 Spectacles vus

Mercredi 13 mars 2013

Pour le meilleur et pour le pire

Cirque Altaï

Haras National, Tarbes

Le cirque narratif d’Aïtal au Haras

Cirque Aïtal
Cirque Aïtal

Début de saison hors les murs pour le Parvis dont la grande salle du méridien se retrouve au milieu des travaux du centre commercial. C’est au haras que le Cirque Aïtal a posé son petit chapiteau pour nous présenter un spectacle circassien aussi moderne que personnel. « Ca fait 12 ans qu’on travaille ensemble, dans du cirque traditionnel. On a un grand respect pour ce cirque magnifique dont on a encore beaucoup à apprendre, mais on a eu envie de faire notre propre spectacle, de faire du cirque comme on en avait envie. Aïtal ça veut dire c’est ainsi en occitan ! ». Avec « Pour le meilleur et pour le pire », Kati Pikkarainen et Victor Cathala ne se contentent pas d’enchainer les performances acrobatiques comme on le voit souvent au cirque, mais ils les utilisent comme autant de moyens de faire vivre cet incroyable duo.
Le spectacle démarre quand un couple arrive au milieu du petit chapiteau a bord de leur vieille Simca 1000 rouge. Il n’y a plus qu’à se laisser emporter dans un véritable road movie qui mêle humour et tendresse. « L’acrobatie est très dure, mais elle donne beaucoup à jouer. On essaye d’exploiter ce que l’acrobatie rend possible. Il y a un mouvement, un plaisir, une émotion. Avec ce spectacle, on a voulu que la performance fasse passer de l’émotion au public. Et le duo nous permet d’aller chercher la sensualité qu’il y a la-dedans ». Une heure de spectacle ou le duo met la performance physique au service de la narration et de l’émotion. Superbe !

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org