English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 596 News 520 Spectacles vus

mardi 21 janvier 2014

Discours de la servitude volontaire

François Clavier

Tarbes - Université de Pau Pays de l'Adour - STAPS

La Boétie fait résonner l’actualité

discours de la servitude volontaire   , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
discours de la servitude volontaire , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

C’est à a peine 18 ans qu’Etienne de La Boétie a écrit son « discours de la servitude volontaire ». Un texte qui sonne comme une véritable démonstration érudite en allant puiser dans les écrits des philosophes grecs pour affirmer le caractère accepté de toutes les soumissions du genre humain. Un « soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres » qui résonne avec la même vivacité, la même actualité qu’un appel à la réaction que le « Indignez-vous ! » de Stéphane Hessel pourtant écrit plus de cinq siècles plus tard. C’est cette étonnante fraîcheur que Stéphane Verrue a mis en scène dans le spectacle présenté par le Parvis lundi et mardi dernier. Et comme c’est une démonstration magistrale, c’est très naturellement dans un amphi, celui du département STAPS, que le texte transposé en français moderne se transforme en spectacle. Une adaptation qui n’avait pas besoin d’autre décor ni d’effet de scène pour que la conviction des formules de La Boétie et l’interprétation de François Clavier fassent entrer cette démonstration sortie d’un passé lointain en résonnance avec les dictatures qui émaillent notre époque dite moderne. Une heure de spectacle comme une mise en perspective qui en apprend long sur notre capacité à accepter l’inacceptable.

Stéphane BoularandBigorre.org sur Twitter@bigorre_org