English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 585 News 510 Spectacles vus

Mardi 18 février 2014

Michaël Levinas

Théâtre des Nouveautés, Tarbes

Les sonates de Beethoven par Michaël Levinas

Michaël Levinas   , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
Michaël Levinas , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Il y a des musiciens qui communiquent beaucoup, qui proposent au public quelques éléments pour mettre en perspective les œuvres qu’ils interprètent. Michaël Levinas n’est résolument pas de ceux-là. Manifestement pour lui un musicien n’a pas besoin de faire autre chose que de la musique et un pianiste n’a pas à ouvrir la bouche ! Il n’a pas en effet pas adressé un mot au public venu écouter son interprétation de sonates pour piano de Beethoven mardi soir au Théâtre des Nouveautés. Ce n’est pas bien grave pour les spécialistes qui savent tout sur les pièces au programme. C’est par contre dommage pour les néophytes intéressés par quelques clefs qui les auraient aidés à mieux comprendre la place qu’occupent les trois sonates choisies par Michaël Levinas, le Sonate n°14 dite Au clair de Lune qu’on reconnait dès les premières notes, la Sonate n°7 et surtout la Sonate n°32 composée à quelques années de sa disparition alors qu’il était déjà complètement sourd.
Une pièce aux sonorités extraordinairement modernes qui ne cesse de nous étonner du début à la fin. Comment as-t-il pu composer une pièce d’une telle modernité, d’une telle complexité alors qu’il n’entendait plus rien ? Est-ce justement parce qu’il n’entendait plus rien qu’il a pu dépasser ce qu’on avait pu composer jusque-là ? Une sonate d’une telle richesse qu’Arnold Schönberg y fait une référence explicite dans son Pierrot Lunaire. Et justement cette pièce sera interprétée jeudi soir par l’ensemble l’Instant Donné au Théâtre des Nouveautés. Une belle invitation pour le public venu écouter les Sonates de Beethoven !

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org