English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 613 News 528 Spectacles vus

Les Estivales de la Danse

Les Estivales vont faire danser les tarbais

10/06/14 : Mikael Fau présente Les Estivales de la danse 2014   , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
10/06/14 : Mikael Fau présente Les Estivales de la danse 2014 , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

C’est avec les Estivales de la danse que va débuter l’été tarbais. A quelques semaines de la troisième édition qui se déroulera du 1er au 5 juillet, nous avons rencontré le chorégraphe et danseur Mikael Fau qu’on a pu voir dans Roméo et Juliette, les Enfants de Vérone, My Fair Lady au Théâtre du Chatelet ou dans 1789, les amants de la Bastille.
Quel bilan tirez-vous des précédentes Estivales de la Danse ?
On est très satisfait de l’édition 2013 avec un très bon retour du public et de ceux qui y ont participé. Tout confondu, on évalue le nombre de personnes qui ont vu les Estivales entre 3000 et 4000 personnes. Ce qui donne de l’énergie pour continuer !
Comment allez-vous faire danser les tarbais avec cette troisième édition ?
Dès le 1er juillet, il y aura un grand défile d’ouverture du festival. Un cortège avec dans une atmosphère bandas qui partir de la place Marcadieu. Le public va être invité à apprendre une chorégraphie à différentes étapes du défile avant de la danser tous ensemble à l’arrivée sur la place de Verdun. Il y aura aussi des apéro-danse dans des bars de Tarbes pour boire un verre et peut-être profiter d’une initiation gratuite au tango, au swing ou à la salsa.
Que pourra-t-on voir côté spectacles ?
On propose le mercredi une soirée au Chaudron avec de la danse aérienne de Lève un peu les yeux et une création de Vox Bigerri et de Hors les murs, un groupe de jeunes danseurs avec lesquels j’ai travaillé toute l’année. On pourra déjà voir le spectacle ce mercredi dans le festival Tarba en Canta. Le lendemain ce sera une scène ouverte au Théâtre des Nouveautés avec de la danse, du mat chinois, du trapèze fixe. Et avec les Estivales en rajoutent, des spectacles de rue gratuit, des créations de 10 ou 15 minutes dans des lieux comme le Carmel et la place Saint-Jean. Il n’y a plus qu’à espérer qu’il fasse beau, sinon on se repliera sous le carreau de la Halle Brauhauban.
Et pour les danseurs ?
Plein de choses : des stages de street jazz, de hip hop, de classique et de contemporain avec des danseurs en activité qui peuvent partager leur expérience, et des ateliers qui aboutiront à une présentation lors de la soirée de clôture sur la scène du Pari.
Propos recueillis par

/ Bigorre.org

Du 1er au 5 juillet. Le programme détaillé sur www.arts65.com