English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 601 News 521 Spectacles vus

mardi 25 novembre 2014

Tragédie

Olivier Dubois

Ibos - Le Parvis Scène Nationale Tarbes Pyrénées

La tragédie selon Olivier Dubois

Tragédir de Olivier Dubois   , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
Tragédir de Olivier Dubois , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

C’est un spectacle très attendu que le public tarbais est venu voir au parvis mardi soir. Le Parvis nous annonçait « plus qu’un ballet, Tragédie est un poème chorégraphique pour neuf hommes et neuf femmes nus, l’image d’une humanité en marche. Olivier Dubois signe avec Tragédie son Sacre du Printemps ou son Boléro. Un uppercut esthétique et émotionnel ! ». Un spectacle nourri de La Naissance de la tragédie de Nietzsche, salué par une standing ovation lors de sa création au Festival d’Avignon il y a deux ans. Un des événements de la danse de la programmation du Parvis.
L’attente était donc forte pour recevoir l’uppercut annoncé. Une attente forte, peut-être trop forte quand on découvre un spectacle qui est long à démarrer, avec les 18 danseurs qui font des allers-retours certes parfaitement chorégraphiés mais durant un temps bien supérieur à celui dont le public à besoin pour comprendre le propos. Un début un peu longuet mais la demi-heure qui suit est réellement superbe. Ce n’est peut-être pas un uppercut esthétique et émotionnel mais la vibration qui nait au plus profond du corps des danseurs déferle comme une vague à laquelle personne ne résiste. Le chorégraphe qui est capable de donner naissance à un moment d’une telle force est incontestablement un grand chorégraphe. Dommage que la suite de l’heure et demie de spectacle ne permette pas de garder la même intensité et que la transe ne parvienne plus jusqu’au public.

Stéphane BoularandBigorre.org sur Twitter@bigorre_org

création Olivier Dubois
assistant à la création Cyril Accorsi
musique François Caffenne
lumières Patrick Riou
avec Benjamin Bertrand, Arnaud Boursain, Marie-Laure Caradec, Sylvain Decloitre, Marianne Descamps, Virginie Garcia, Karine Girard, Carole Gomes, Inés Hernández, Isabelle Kürzi, Sébastien Ledig, Filipe Lourenço, Thierry Micouin, Jorge More Calderon, Loren Palmer, Rafael Pardillo, Sébastien Perrault, Sandra Savin
régie générale François Michaudel
régie lumière Emmanuel Gary
production administration Béatrice Horn