English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 586 News 512 Spectacles vus

lundi 14 septembre 2015

Le Parvis Scène Nationale Tarbes Pyrénées, Ibos

Le Parvis se fait une beauté pour sa nouvelle saison

08/09/15 : Marie-Claire Riou
08/09/15 : Marie-Claire Riou

A quelques semaines de l’ouverture de la 41ème saison du Parvis, la rénovation du Parvis continue. « La nouvelle siègerie est en cours d’installation dans la salle » explique Marie-Claire Riou, « Deux studios vont ouvrir dans quelques mois. L’un sera consacré aux arts visuels et l’autre aux arts de la scène. Une petite salle qui servira à la fois au jeune public et à des répétitions pour des étapes de travail pour les artistes. Ce sont des nouveaux équipements qui vont modifier l’ADN de la maison qui était surtout un lieu de diffusion. L’équipement sera plus complet et plus adapté à des résidences et au développement des propositions pédagogiques ». Suivront l’accueil et le bar qui vont eux aussi évoluer et être agrandis. Après le cinéma et l’accès à la grande salle, la scène nationale tarbaise poursuit donc sa mutation pour proposer encore plus de confort pour les spectateurs et de scènes pour les artistes.
Autant de possibilités que la nouvelle saison ne va pas tarder à exploiter avec une programmation prometteuse qui s’ouvre le 29 septembre avec le concert de Moriarty. Une saison avec des grandes formes comme le ballet Gisèle qui sera interprété par les quarante-neuf danseurs du Yacobson Ballet de Saint-Pétersbourg, des événements comme Les Français, la dernière création de Krzysztof Warlikowski, « le plus grand metteur en scène de théâtre au monde » ajoute Marie-Claire Riou, des grands comédiens comme Dominique Blanc et Vincent Perez dans Les liaisons dangereuses, des spectacles culte celui du danseur et chorégraphe Wim Vandekeybus.
Mais Le Parvis n’est pas qu’une salle de spectacle. Le cinéma lui aussi nous débute l’année avec de belles proposition comme un ciné-bruch dès dimanche 20 septembre pour prendre le temps d’un repas pour échanger après avoir vu choisi Marguerite de Xavier Giannoli, la délicieuse histoire d’une riche bourgeoise des années folles se rêvant chanteuse d’opéra avec Catherine Frot. Sans oublier le centre d’art qui propose jusqu’au 3 octobre l’exposition Rituels, poétique des origines.

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org