English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 586 News 512 Spectacles vus

dimanche 6 décembre 2015

Elections Régionales

Résultat du 1er tour des élections régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

illustration
illustration

Les résultats de ce 1er tour des élections régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées confirment ce que les sondage annonçaient : le Front National arrive en tête de ce scutin avec une nette avance. Avec près de 32 % le Front National de Louis Aliot arrive largement en tête, loin devant l'union de la Gauche de Carole Delga et l'Union de la droite de Dominique Reynié. Il dépasserait même de plus de 2% le dernier sondages de l’institut Ipsos-Sopra Steria. Un bouleversement des équilibres pour Midi-Pyrénées qui avait placé lors du 1er tour de 2010 le socialiste Martin Malvy en tête avec plus de 40,93 %, alors que le Front National n'arrivait qu'en 5eme position avec les 9,44 % de Frédéric Cabrolier. Même bouleversement en Languedoc-Roussilon ou le socialiste dissident Georges Frèche arrivait en tête du 1er tour de 2010 avec 34,28 %, loin devant le Front National représenté France Jamet qui arrivait en 3eme position avec 12,67 %. Le Front National ferait donc en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées un bond historique de plus de 20 % au détriment des grands partis de gauche et de droite qui sont en net repli par rapport aux Résultat du 1er tour des régionales en Midi-Pyrénées.
Seules peuvent se présenter au second tour les listes qui ont obtenu au moins 10% des suffrages exprimés. Donc seules les listes de Louis Aliot, Carole Delga, Dominique Reynié et Gérard Onesta peuvent se maintenir. Ce dernier à annoncé qu'il allait faire la "jonction" de sa liste aves celle de Carole Delga. Du coté des Républicains, Nicolas Sarkozy a prévenu que son parti ne fusionnerait ni se retirerait pas pour le second tour. Une position confortée par le maire de Toulouse et ex-président des Républicains de Haute-Garonne Jean-Luc Moudencqui a tweeté peu de temps après la publication des estimations "J'appelle tous ceux qui veulent le vrai changement dans notre région avec des solutions réalistes à soutenir @DominiqueReynie au 2nd tour". On devrait donc avoir une triangulaire en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées au second tour. Les listes du 2nd tour doivent être déposées au plus tard mardi à 18h.
Au second tour, la liste qui a obtenu le plus grand nombre de voix obtient une prime majoritaire de 25% du nombre de sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis à la proportionnelle à la plus forte moyenne entre toutes les listes qui ont obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés. La liste arrivée en tête reçoit donc le plus grand nombre de sièges qu’elle ajoute à ceux obtenus par la prime majoritaire. Elle est ainsi quasiment assurée de détenir la majorité au sein du conseil régional. Pour Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, il y a 158 sièges de conseillers régionaux à pourvoir répartis départementalement avec 6 sièges pour l''Ariège, 12 pour l’Aude ; 10 pour l’Aveyron ; 22 pour le Gard ; 38 pour la Haute-Garonne ; 7 pour le Gers ; 32 pour l’Hérault ; 7 pour le Lot ; 4 pour la Lozère ; 9 pour les Hautes-Pyrénées ; 15 pour les Pyrénées-Orientales ; 13 pour le Tarn ; 9 pour le département du Tarn-et-Garonne
Le score du Louis Aliot parait insuffisant pour remporter les élections régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées car le front National ne dispose pas de réserve de voix alors que l'arithmétique électorale porte la socialiste Carole Delga à 43 % en réunissant le Parti Socialiste, les Radicaux de Gauche, le Mouvement Républicain et Citoyen et Génération Ecologie, avec le renfort des forces de Gérard Onesta (Europe-Ecologie-Les Verts) et des partis d'extreme-gauche. La position de Dominique Reynié, candidat de l'Union de la droite réunissant Les Républicains, l'UDI et d'autres petits partis de droite qui pourrait peser 25% fragilise la domination toute théorique de Carole Delga car la mobilisation d'une partie des 47,75 % d'abstentionnistes du 1er tour suffirait à changer le rapport de force.

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org

Estimations des Résultats du 1er tour des élections régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

  Ariège Aude Aveyron Gard Haute-Garonne Gers Hérault Lot Lozère Hautes-Pyrénées Pyrénées-Orientales Tarn Tarn et Garonne Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées 2nd tour
résultats définitif définitif définitif définitif définitif définitif définitif définitif définitif définitif définitif définitif définitif définitif
sièges 6 12 10 22 38 7 32 7 4 9 15 13 9 158  
participation 53,18 % 55,02 % 24,16 % 50,63 % 51,35 % 24,83 % 51,22 % 55,43 % 54,95 % 50,35 % 51,21 % 54,63 % 53,46 % 52,25 %  
Louis Aliot (Front National) 28,44 % 37,06 % 21,74 % 40,64 % 24,81 % 26,36 % 35,90 % 11,07 % 23,56 % 24,02 % 41,70 % 30,83 % 35,65 % 31,83 % triangulaire (à confirmer)
Carole Delga (Union Gauche) 31,30 % 25,99 % 25,50 % 17,84 % 31,91 % 30,24 % 16,83 % 31,73 % 24,98 % 30,40 % 19,08 % 25,70 % 22,69 % 24,41 %
Dominique Reynié (Union droite) 15,10 % 14,81 % 30,53 % 17,25 % 19,53 % 19,92 % 15,80 % 22,02 % 27,01 % 19,05 % 17,40 % 21,00 % 20,04 % 18,84 %
Gérard Onesta (Europe Ecologie - Les Verts) 13,28 % 9,13 % 10,08 % 9,41 % 11,66 % 9,24 % 9,72 % 11,50 % 9,80 % 12,24 % 9,50 % 9,61 % 8,81 % 10,26 % fusion avec la liste de Carole Delga
Philippe Saurel (Divers Gauche) 1,99 % 4,06 % 3,52 % 4,93 % 1,99 % 1,98 % 13,28 % 3,21 % 5,22 % 2,53 % 3,28 % 2,81 % 2,62 % 5,00 % éliminé
Damien Lempereur (Debout La France) 3,35 % 3,59 % 3,62 % 3,82 % 3,93 % 5,42 % 3,35 % 4,24 % 4,28 % 5,35 % 3,56 % 4,58 4,34 % 3,91 % éliminé
Sandra Torremocha (Lutte ouvrière) 2,48 % 1,96 % 1,64 % 1,82 % 1,69 % 2,05 % 1,53 % 1,97 % 1,55 % 2,52 % 2,00 % 1,83 % 1,88 % 1,81 % éliminé
Christophe Cavard (Divers Ecologie) 1,71 % 1,30 % 1,38 % 2,08 % 1,98 % 2,01% 1,56 % 1,76 % 1,35 % 1,61 % 1,40 % 1,58 % 1,55 % 1,70 % éliminé
Gilles Fabre (Nouvelle Donne) 0,86 % 0,71 % 0,31 % 0,71 % 1,14 % 0,99 % 0,73 % 0,91 % 0,79 % 0,82 % 0,67 % 0,76 % 0,83 % 0,83 % éliminé
Yvan Hirimiris (UPR) 0,65 % 0,59 % 0,64 % 0,79 % 0,77 % 0,94 % 0,62 % 0,63 % 0,67 % 0,70 % 0,75 % 0,66 % 0,79 % 0,71 % éliminé
Jean-Claude Martinez(Extrême droite) 0,85 % 0,80 % 0,74 % 0,72 % 0,59 % 0,86 % 0,66 % 0,69 % 0,69 % 0,73 % 0,66 % 0,66 % 0,81 % 0,70 % éliminé

(source des estimations : les QG de campagne des candidats, source des résultats définitifs : Ministère de l'intérieur)