English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 584 News 510 Spectacles vus

Mercredi 27 janvier 2016

Les bruits de couloir

Le Parvis Scène Nationale Tarbes Pyrénées, Ibos

Les bruits de l’hôpital psy au Parvis

27/01/16 : Bruits de couloir au Parvis
27/01/16 : Bruits de couloir au Parvis

C’est dans l’ambiance sonore d’un hôpital psychiatrique que la compagnie Ouie Dire a plongé le public des Ateliers du Parvis. Une carte postale sonore réalisée en 2012 par Marc Pichelin et Kristof Guez à l’hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais qui devient un spectacle en mettant en scène « les bruits de couloir ». Des conversations entre les pensionnaires de l’hôpital et les médecins, les infirmières, des bruits le pas ou des hurlements accompagnés sur scène par Frédéric Le Junter qui joue avec le son de ses machines sonores. Un paysage sonore riche en moment où les patients nous livrent en creux une vision de ce qu’on se plait à nommer la normalité, de soignants qui naviguent entre les actes professionnels et une empathie pour ceux qu’ils soignent. Des sons qui nous livrent une humanité nue qui contraste avec les quelques images projetées qui montrent des lieux dépeuplés, comme abandonnés.
Dans Terre des hommes, Antoine de Saint-Exupéry comme par écrire que « La terre nous en apprend plus long sur nous que les livres. Parce qu’elle nous résiste. L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle ». C’est finalement ce que nous livre le spectacle par son immersion au cœur d’un hôpital ou les hommes font face à un obstacle qu’ils doivent affronter de l’intérieur. Et même si la scène n’apporte pas beaucoup à la bande son, le spectacle n’en finit pas délivrer cette précieuse vision de patient, des autres et de nous.

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org


photographies Kristof Guez
actions sonores Frédéric Le Junter
actions sonores Marc Pichelin
plan B 34 ///2016-01-27_les///2016-01-27_les bruits de l%E2%80%99h%C3%B4pital psy au parvis///