Semaine Russe,Semaine Russe">
Accueil > Articles > Une flamboyante Cerisaie en clôture de la semaine russe
English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 575 News 498 Spectacles vus

Samedi 26 mars 2016

Semaine Russe

La cerisaie

Kolyada / Tchekhov

Semaine Russe">Semaine Russe

Une flamboyante Cerisaie en clôture de la semaine russe

26/03/16 : La cerisaie par le théâtre Kolyada dans la Semaine Russe  , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
26/03/16 : La cerisaie par le théâtre Kolyada dans la Semaine Russe , photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Le public du théâtre des Nouveautés a fini la soirée debout. Après Boris Godounov et Hamlet, avec La cerisaie Nikolaï Kolyada a offert samedi soir au public tarbais un bouquet final haut en couleur pour la dernière soirée des 20 ans de la semaine russe. Un véritable vent de folie qui a soufflé sur la pièce d’Anton Tchekhov. L’atmosphère de fin de règne d’une noblesse russe qui se perd dans la frivolité alors qu’elle ne va pas tarder à être balayée devient une fête permanente avec la vingtaine de comédiens de la troupe de Nikolaï Kolyada qui s’en donnent à cœur joie. On oublie les surtitres un peu capricieux et on se laisse emporter irrésistiblement pendant trois heures par la fête, les rires, les danses, les torrents de larmes, la rage aussi, la musique, par cette porte placée au fond de la scène d’où jaillissent les comédiens comme d'un jack in the box, par le rythme endiablé et par l’énergie du spectacle. De toute façon le texte défile bien trop vite pour qu’on puisse vraiment tout lire !
Dans cette cerisaie, l’essentiel est dans l’atmosphère d’une folie à la russe, dans le baroque de la mise en scène, dans la vitalité de cette Russie qui refuse de se soumettre à un destin annoncé. Il n’y a probablement qu’un metteur en scène comme Nikolaï Kolyada, avec sa créativité et son identité russe pour nous apporter ce regard sur la pièce de Tchekhov. C’est avec cette cerisaie en forme de gros gâteau d’anniversaire à étages que se termine l’édition des vignt ans de la Semaine Russe qui a été riche en beaux moments de théâtre et en images fortes qui resteront dans les mémoires. Et en émotion aussi, comme celle de Marie-Anne Gorbatchevsky et Nikolaï Kolyada face au public à la fin du spectacle. Une semaine qui donne déjà envie de prendre rendez-vous pour la prochaine semaine russe. Mais il faudra attendre deux ans !

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org


D’Anton Tchekhov
Mise en scène : Nikolaï Kolyada
26/03/16 : La cerisaie par le théâtre Kolyada dans la Semaine Russe  , photo de SB
26/03/16 : La cerisaie par le théâtre Kolyada dans la Semaine Russe , photo de SB
26/03/16 : Marie-Anne Gorbatchevsky et Nikolai Kolyada en cloture de la Semaine Russe  , photo de SB
26/03/16 : Marie-Anne Gorbatchevsky et Nikolai Kolyada en cloture de la Semaine Russe , photo de SB