English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 584 News 510 Spectacles vus

Lundi 3 octobre 2016

C'est quoi le théâtre

Les Laborateurs

Le Parvis Scène Nationale Tarbes Pyrénées, Ibos

Le Parvis s'interroge sur le théâtre au lycée Jean Dupuy

03/10/16 : C'est quoi le théâtre au lycée Jean Dupuy de Tarbes, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
03/10/16 : C'est quoi le théâtre au lycée Jean Dupuy de Tarbes, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Alors qu'il y a une semaine 240 élèves du lycée Jean Dupuy allaient au Parvis pour le Mariage de Figaro, c'est le Parvis qui a fait le déplacement lundi pour présenter un spectacle au sein-même du lycée. Pas besoin de transformer l'amphi en salle de spectacle pour C'est quoi le théâtre qui démarre comme une conférence très sérieuse, avec ce que ça comporte de perspective soporifique. Sans doute trop sérieux pour l'esprit du théâtre qui ne tarde pas à s'inviter pour appuyer, démonter et finalement dynamiter le discours du conférencier. Sophocle et son Antigone, Molière et son Misanthrope, Racine et Bérénice sont mis dans la moulinette de Théodore Olivier, Quentin Quignon et Fanny Violeau, trois comédiens des Laborateurs, une pépinière d’artistes issue des Chantiers Nomades et de la section Art Dramatique du Conservatoire de Toulouse qui ont imaginé ce spectacle de théâtre sur le théâtre.
Une mise en abyme qui marie avec bonheur l'humour de la forme, l'art de la scène et l'interrogation de fond sur ce qui fait l'histoire et l'essence même du théâtre. Le tout face à un public qui a aimé voir du théâtre depuis la maternelle et qui s’apprête à rentrer dans une phase ou ils ne seront pas très nombreux à fréquenter les théâtres. Avant d'y retourner plus tard, peut-être. Il suffit de voir l'âge du public au Parvis ou au Pari pour être convaincu que ce spectacle des Laborateurs est plus qu'opportun, il est sans doute nécessaire. C'est aussi ça le théâtre, la capacité à nous interroger sur le fond, en jouant avec les formes.

Stéphane Boularand Bigorre.org sur Twitter@bigorre_org