English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 619 News 532 Spectacles vus

Tide Company

Tarbes - Le Pari

Fuite, la nouvelle résidence du Pari

Tide Company en résidence au Pari à Tarbes, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
Tide Company en résidence au Pari à Tarbes, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

C’est entre cirque et théâtre que la Tide Company toulousaine promet de nous embarquer pour cette nouvelle résidence deux ans après Le locataire. « C’est un théâtre gestuel car on raconte une histoire sans avoir besoin de mots, en utilisant notre langage, celui du cirque » explique Benjamin Haegel, metteur en scène de la création. « La fuite, c’est une famille d’ambition royale qui se bat pour le pouvoir, sans voir qu’autour d’eux le peuple doit faire face à une catastrophe. Et la blancheur est gagnée par la marée noire. C’est cruellement drôle et drôlement cruel ! » ajoute Eric Buron qui interprète avec quatre autres clowns-acrobates le spectacle. La résidence ne fait que commencer. On aura un premier aperçu à la fin du mois avec la traditionnelle répétition publique du samedi 25 février. Et une semaine après ce sera la série de six représentations.
Et comme il se doit, la résidence n’arrive pas seule. On a déjà pu voir la lecture de Tryggve Kottar écrit par Benjamin Haegel, à la librairie Les Beaux Jours, le concert de Michel Fourcade and Ze Princess mardi. Il reste l’exposition de Jean Couhet-Guichot, un des interprètes du spectacle qui propose en 18 pièces, un regard d’artiste sur le spectacle incarné par des oiseaux blancs pataugeant dans le mazout. C’est à découvrir jusqu’au 5 mars au Pari


/ Bigorre.org

Répétition publique le samedi 25 février à 14h
Avant-première le mardi 28 février à 20h30 (5€)
Représentations du mercredi 1er au samedi 5 mars à 20h30 et le dimanche 6 mars à 16h. (8/12€)
Exposition de Jean Couhet-Guichot jusqu’au 5 mars (entrée libre)
Renseignement et réservation au Pari et au 05 62 51 12 00