English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 606 News 525 Spectacles vus

Elections présidentielles

Onze candidats pour les élections présidentielles

Palais de l'Elysée
Palais de l'Elysée

Ils avaient jusqu'à vendredi à 18h pour que les élus envoient leur parrainage au conseil constitutionnel. Il fallait réunir 500 signatures dont pas plus d’un dixième émanent d’un même département ou collectivité d’outre-mer et venant d'élus d’au moins 30 départements ou collectivités d’outre-mer. Ils sont onze a avoir rempli ces conditions et sont donc officiellement candidats aux élections présidentielles de 2017.

Onze candidats pour un siège


On trouve bien sur les candidats issus des grands partis, portés par les primaires de droite et de gauche. Avec en tête François Fillon qui a rassemblé 3635 parrainages, suivi de Benoit Hamon qui a réuni 2039 parrainages. Deux candidats portés par un puissants réseau d'élu qui permet de masquer une campagne ponctuée d'affaires judiciaires pour le premier et de contestation au sein de son propre parti pour le second. C'est sans doute pour ces raison qu'on retrouve à quelques centaines de parrainages, la candidature d'Emmanuel Macron avec ses 1829 signautures alors qu'il ne bénéficie pas d'un grand parti, et n'a donc pas un réseau d'élus acquis à la candidature. Marine Le Pen, favorite des sondages n'arrive qu'en 8eme position avec un modeste 627 parrainage. sans doute lié au faible nombre d'élus du Front National. De son coté, Jean-Luc Mélenchon a manifestement apaisé les tensions au sein du Front de Gauche en faisant un bond de 373 signatures lors de la dernière semaine pour atteindre 805 parrainages. Signe que les élus du réseau communiste ont mis du temps à apporter leur soutien au candidat du Front de Gauche. Un début de campagne un peu tendu donc.
Dans la suite de la liste, on trouve dans l'ordre Jean Lassalle qui crée la surprise en franchissant allégrement mais in extremis le seuil avec 255 signature sur la dernière semaine pour atteindre 708 parrainages au total. Puis Nicolas Dupont-Aignan avec 707 signatures, Nathalie Arthaud avec 637 signatures, François Asselineau avec 587 signatures, Philippe Poutou qui se qualifie in-extremis avec 573 signautes et Jacques Cheminade qui ferme le ban avec 528 signatures. La première recalée est Rama Yade à laquelle il manquait quand même 147 signature. Les autres candidats à la candidatures sont encore plus loin.
Maintenant que la liste des candidats est connue, la campagne pour les présidentielle va s'accélérer avec en premier lieu le débat que TF1 à organisé le 20 mars à 21 heures avec François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Suivi le 4 avril d'un débat rassemblant tous les candidats sur BFM le 4 avril et le 20 avril sur France 2. On sera alors à quelques jours du premier tout qui se déroulera le dimanche 23 avril. Quatre semaines politiques qui s'annoncent dense !

/ Bigorre.org