English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 606 News 525 Spectacles vus

La vie (titre provisoire)

François Morel

Ibos - Le Parvis Scène Nationale Tarbes Pyrénées

François Morel chante son amour de la chanson au Parvis

François Morel au Parvis, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
François Morel au Parvis, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

« Juste quelques notes, une rime idiote, ça n'a rien d'ordinaire, un refrain tout bête, qui trotte dans la tête, ça n'a rien de vulgaire, pardon y'a pas plus chic qu'une chanson populaire ». Mieux que de la dire, François Morel le chante. Dans Populaire issu de son dernier album, il chante son amour de la chanson, dans ce qu’elle de plus simple, de plus jouissif, de plus léger, de plus grave. Près de deux heures de concert mardi et mercredi sur la scène du Parvis avec ce mélange savoureusement garni d’humour, d’amour, de tendresse et de poésie qu’il nous livre en chanson. Des chansons de son album La Vie (titre provisoire) dans la veine des chansons humoristiques comme Trucs Inutile qu’il chante avec le pianiste Antoine Sahler, des chansons tendres comme C'est encore long, l'enfance ? et de belles déclarations d’amour à la chanson comme Satanée chanson. Le tout généreusement émaillé des clins d’œil plein de malice à ceux qui ont nourrit son amour de la chanson, de Brassens à Aznavour en passant par La Folle Complainte de Trenet et Brel avec un superbe Au Suivant. Et comme ce beau moment de musique était mis en scène avec l'humour de Juliette et accompagné avec un quatuor particulièrement riche en sonorité, le public tarbais a terminé le spectacle debout pour saluer le plaisir d’avoir partagé cette belle promenade en chanson. Un beau début de semaine du festival Délits d’humour qui se prolongera vendredi avec le Mnozil Brass Band et samedi avec Comme vider la mer avec une cuiller de Yannick Jaulin.

/ Bigorre.org

Mis en scène par Juliette
Avec
François Morel
batterie, vibraphone, percussions Muriel Gastebois
contrebasse, violoncelle, guitares Amos Mah
piano, claviers, trompette Antoine Sahler
saxophones, trombone, flûte, clavier Lisa Cat-Berro ou Tullia Morand ou Sophie Alour
Lumières Gaëlle de Malglaive assistée d’Alain Paradis
Costumes Elisa Ingrassia