English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 619 News 532 Spectacles vus

Elections Législatives

Jeanine Dubié et Jean-Bernard Sempastous élus

Jeanine Dubié
Jeanine Dubié

Le raz-de-marée annoncé en Hautes-Pyrénées pour la République en Marche n'a pas eu lieu. Alors que Jean-Bernard Sempastous dans la première circonscription des Hautes-Pyrénées et Marie-Agnès Staricky dans la seconde avaient marqué un net écart avec les autres candidats au premier tour, les résultats de ce second tour des élections législatives en Hautes-Pyrénées marquent un tassement, et même une inversion pour Marie-Agnès Staricky.
Dans la première circonscription, Jean-Bernard Sempastous avait obtenu 43,15 % des suffrages exprimés, loin devant Sylvie Ferrer qui n'avait qu'un modeste 15,43%. Un écart qui permettait à Jean-Bernard Sempastous de partir pour un second tour avec une avance confortable. Le résultat de ce second tour est nettement plus serré car il l'emporte bien, mais avec seulement 58,85%. Il n'a gagné que 3 594 voix entre le premier tour et le second, alors que Sylvie Ferrer est passée de 6 949 à 16 102 voix soit 9153 voix de plus. Une belle performance qui n'a cependant pas suffit pour l'emporter.
Mais c'est dans la seconde circonscription que le phénomène a été le plus marqué. Marie-Agnès Staricky était largement en tête du premier tour avec 32,16% des suffrages exprimés, loin devant Jeanine Dubié du PRG qui n'avait rassemblé que 16,53% de voix. Ce qui paraissait confortable n'a pas suffit a rester en tête. Marie-Agnès n'a gagné que 2 642 voix de plus au second tour alors que Jeanine Dubié a réussi à rassembler 10 615 suffrages supplémentaires, en finissant devant sa rivale avec 51,09%. Une élection sur le fil qui montre que les électeurs ne sont pas qu'une somme de calculs politiques, et que les hauts-pyrénéens ont voulu marquer une réserve face à la perspective d'une hégémonie de la République en Marche.

/ Bigorre.org

Retrouvez la vision de la politique culturelle de Jeanine dublié