English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 620 News 533 Spectacles vus

Les Estivales de la Danse

Mikaël Fau

Les Estivales vont faire danser le début de l’été

Mikael Fau
Mikael Fau

Après une pause, les Estivales de la danse sont de retour. Du 4 au 8 juillet l’association Arts 65 nous propose de voir de la danse, dans la rue ou sur scène, et partager le plaisir de danser que ce soit entre danseurs ou avec le grand public. Nous avons posé quelques questions à Mikael Fau pour en savoir un peu plus sur le festival qui ouvrira juillet en faisant danser les tarbais.

Que nous proposez-vous pour cette 5ème édition ?
On commencera par danser dans la rue avec un grand défilé d’ouverture le mardi 4 juillet avec à l’arrivée place de Verdun une battle générale accompagnée de la batucada Em Cima, des cours avec les profs de danse qui sont venus animer les stages. Ce sera le début de cinq jours de danse, avec des stages, des spectacles comme la scène partagée de jeudi soir avec quatre compagnies invitées avec d’excellents danseurs, des apéro-danse et les Estivales en rajoutent dans les rues. Une conférence le journaliste Philippe Noisette qui vient de sortir un livre sur la danse contemporaine. Et le spectacle de clôture avec les élèves en première partie et un duo pro de Tarek Aïtmeddou et Pauline Journé qui est de Tarbes

Est-ce que c’est un festival pour les danseurs ou pour tous les publics ?
Les deux ! Les Estivales sont faites pour tous ceux qui aiment la danse, que ce soit par la pratique avec les stages, ou en voyant des spectacles, sans oublier les apéro-danse qui permettront de faire des initiations gratuites et tout ce qui se passera dans les rues de Tarbes. Il y a des choses assez conceptuelles, d’autres très accessibles. Il y en aura donc pour tous les publics ! C’est les Estivale de la danse, pas d’une genre en particulier.

La pause de l’été dernier a changé l’ambition du festival ?
Cette pause m’a permis de réorganiser le festival, de travailler avec d’autres équipes, de déléguer davantage, en particulier quand je ne suis pas à Tarbes car je suis avant tout artiste-interprète et j’ai différents projets en cours. Le festival est reparti sur de bonnes bases !

Propos recueillis par

/ Bigorre.org

Du 4 au 8 juillet. Le programme est en ligne sur www.arts65.com