English Espana Italiano Euskadi Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 659 News 560 Spectacles vus Articles les plus vus

Les Petits AsMichel Fugain

Parc des Exposition de Tarbes (Tarbes)

Michel Fugain sur la scène des Petits As

Michel Fugain au Parc des expos de Tarbes pour la soirée des Petits As, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Michel Fugain au Parc des expos de Tarbes pour la soirée des Petits As, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

A la veille des demi-finales des Petits As, c’est devant un hall bien plein du Parc des Expositions que Michel Fugain a offert au public un concert plein de tendresse nourri de 50 ans de carrière. En ouvrant le concert très a propos avec Attention, mesdames et messieurs, dans un instant on va commencer. Une chanson de l’époque du Big Bazar qui plante dès le début du concert l’ambiance, celle d’un regard tendre sur une belle carrière. Les chanson s’enchaines comme autant de tubes qui ont marqué leur temps, qui sont marqués par leur époque. Et sur scène Michel Fugain explique la naissance des ces morceaux.

Comment ce qui devait être une chanson sur la route 66 est devenue « C’est un beau roman », beaucoup plus franchouillard selon les mots de Michel Fugain, sous la plume de Pierre Delanoë. Une chaleureuse plongée dans une carrière qui va de « Fais comme l’oiseau » issu d’un air brésilien entendu sur une scène de Rio de Janeiro aux Acadiens ns aux lendemains d’une soirée généreusement arrosé avec Robert Charlebois qui a fait découvrir à Michel Fugain la musique Cajun. On passe du Big Bazar de « La fête » à la Compagnie Michel Fugain entre théâtre et musique qui donne des titres moins connus comme Marie Pitchum, avec le texte de Maurice Vidalin sur les traces de l’Opéra de quat’sous. Et le concert continue au gré des années pour aboutir à des morceaux beaucoup plus récents. Un concert comme une balade sans nostalgie au travers d’un demi-siècle de chanson que Michel Fugain à partagé avec son public.

Par / ©Bigorre.org / article vu 382 fois