English Espana Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 653 News 559 Spectacles vus Articles les plus vus

Météo à Tarbes et en Hautes-Pyrénées

Vague de froid sur l’Europe. La Bigorre ne sera pas (vraiment) épargnée

illustration

illustration

Avec un anticyclone sur la Norvège et des dépressions sur le sud de l'Espagne, et de l'Italie, un vent de nord-est s’apprête à souffler un air venu de Sibérie et des régions polaires sur la France et toute l’Europe avec à la clef un vague de froid. Un effet accentué par l’effet du vent qui va faire plonger les températures ressenties. Ce que les météorologues nomment le « refroidissement éolien » avec un vent qui vient balayer la fine de couche d’air réchauffé par la peau. Dans les prochains jours, Météo-France annonce des températures ressenties qui pourraient atteindre -17°C sur la moitié est de la France. Le sud-ouest ne sera pas épargné, même si la vague de froid nous arrivera bien atténuées. Les températures pourraient atteindre -5°C en plaine dans la nuit de lundi à mardi. La température ressentie qui pourrait descendre jusqu’à -7°C. Il fera bien sur encore plus froid en montagne.

Voir la météo à Tarbes et en Hautes-Pyrénées

L’occasion de donner quelques conseils pour faire face à cette vague de froid

Mettez plusieurs couches de vêtements : Plus que l’épaisseur des vêtements, c’est l’air entre deux couches qui vous protège le mieux du froid. N’hésitez donc pas à mettre plusieurs vêtements les uns sur les autres pour être au chaud. Et n’oubliez pas les extrémités. Les pieds avec plusieurs chaussettes, les mains avec des sous-gants. Mais aussi, et surtout, la tête !

Ne surchauffez pas votre logement : le contraste sera encore plus fort quand vous sortirez. De plus le surchauffage viendra accentuer le pic de consommation électrique de cette vague de froid avec à la clef un risque de coupure. Enfin, pensez à la planète : le surchauffage rime avec sur-pollution !

Evitez les efforts physiques intenses : le froid sollicite déjà votre système vasculaire et cardiaque. Inutile d’en rajouter avec des efforts ponctuels. Les autorités sanitaire préconisent de privilégier les efforts constants, comme la marche ou le ski de fond ou le footing. Attention aussi aux problèmes respiratoires comme l’asthme qui peut être accentués par les efforts dans le froid.

Evitez l’alcool : contrairement à ce que laisse pensez l’image du Saint-Bernard qui vient sauver du froid avec son petit tonneau sous le cou, l’alcool ne vous aidera pas à combattre le froid. Au contraire : en dilatant les vaisseaux sanguins, il accentuera la perte de chaleur et donc à terme le risque lié au froid.

Enfin pensez aux plus vulnérables : nourrissons et personnes âgées sont plus vulnérables car ils ont un système de régulation thermique qui n’est pas aussi efficace que le reste de la population. Il convient donc d’éviter les sorties longues et les heures les plus froides de la journée.

Et juste un peu de patience, la météo nous annonce pour la fin de semaine le retour à des températures qui pourrait aller au-delà des moyennes de saison. Un écart qui n’est pas non plus sans poser de problème d’adaptation.

Par / ©Bigorre.org / article vu 763 fois