English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles Salles de spectacle Cinémas Restaurants Grandes tables Bars & clubs Snacks Hôtels Tarbes gourmand

Abbaye de l'Escaladieu (Bonnemazon)

L’abbaye a été fondée en 1142 quand les moines cisterciens vivant à Capadur dans la vallée de Gripp, sur les pentes du Tourmalet ont quitté ce premier site montagneux trop difficile pour la vie quotidienne. L’Escaladieu a été fondée au confluent du Luz et de l’Arros à Bonnemazon à proximité du château de Mauvezin. Très florissante du XII° au XIV°s, l’abbaye fut le lieu de sépulture des comtes de Bigorre. Elle était une halte sur les chemins de Compostelle.
Au XII°s, elle fut à la tête du rayonnement méridional cistercien et engendra deux abbayes dans le Gers : Flaran et Bouillas (cette dernière a disparue), et huit en Espagne dont Fitero, Sacraménia et Véruéla.
Les bâtiments
L’abbaye est de style roman épuré. Elle obéit aux volontés puristes du projet spirituel de l’ordre cistercien et reproduit le plan dit « bernardin ». Sa conception reflète la composition d’une communauté hiérarchisée. Entre les moines issus de la noblesse et les frères convers issus de la paysannerie, la séparation apparaît nettement. Ces frères qui travaillaient les champs durant la journée n’étaient pas rétribués.
la salle du chapitre
Le cloître était réservé aux moines. Ses galeries ouvertes desservaient des salles disposées en carré :
sacristie, salle capitulaire, scriptorium, chauffoir, réfectoire et cuisine. Il entourait un espace libre, le préau, lieu de recueillement et de méditation. Ce cloître fut démonté et vraisemblablement vendu en 1830.
Dans le scriptorium situé dans l’aile sud, les moines effectuaient leur travail ce copiste et ornaient leurs manuscrits d’enluminures. Ils se réchauffaient dans le chauffoir placé en face.
scriptorium de l'abbaye
L’aile Est des bâtiments est encore intacte. Elle abrite la salle capitulaire ou salle du chapitre. Elle date de la fin du XII°s. C’est là que se regroupaient les moines pour lire les chapitres de la règle de Saint-Benoît. Avec ses voûtes en croisées d’ogives, elle représente une ordonnance unique en France. La nef de l’abbatiale comportait six travées, la première fut démolie pendant les guerres de religion.
L’abbaye a été vendue comme bien national en 1793. Jusqu’en 1986, elle appartenait à la même famille. A cette date, elle est rachetée par une association. En 1997, elle devient propriété du Conseil général des Hautes-Pyrénées qui depuis a engagé un vaste programme de restauration (clocher, abbatiale).
Durant l’été des animations se déroulent dans l’enceinte de l’abbaye (expositions d’artistes, cinéma, théâtre, musique). Tous les deux ans, une grande exposition est organisée par le Conseil général : en 2003/2004 : « les républicains espagnols dans les Hautes-Pyrénées » en décembre 2005 : « les haut-pyrénéens : une aventure humaine ».

65130 BONNEMAZON

05 62 39 16 97

Spectacles vus et news de Abbaye de l'Escaladieu

Prochains événements de Abbaye de l'Escaladieu

samedi 25 novembre 2017

17:00

Illustration deVilla

théâtre

Villa

Sarah Siré

Bonnemazon - Abbaye de l'Escaladieu

Devoir de mémoire ou droit à l’oubli ? Du passé, faire table rase ? Si l’Histoire a ses heures sombres, elle a également ses lieux abominables, infectés des atrocités qui y ont été commises : camps de concentration, centres de torture… Quel sort réserver à ces funèbres vestiges ?

samedi 25 novembre 2017

17:00

illustration

théâtre

Villa

Escales d'Automne

Sarah Siré

Bonnemazon - Abbaye de l'Escaladieu

Devoir de mémoire ou droit à l’oubli ?
Au chili, trois femmes doivent décider
de l’avenir de la Villa Grimaldi, hautlieu
de torture et d’extermination de la
dictature de Pinochet. Leur choix devra
se porter, via un vote à bulletin secret,
sur deux options : que la Villa, en
ruines, soit reconstruite à l’identique
ou qu’il y soit érigé un musée.

Comment aller Abbaye de l'Escaladieu ?