English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Politique culturelle : Elections Présidentielles


Nous avons interrogé François Bayrou (Modem) qui candidate aux Elections Présidentielles sur son projet de politique culturelle.

Questions aux candidats aux Elections Présidentielles

Votre regard sur de la politique culturelle conduite par le Président de la République Nicolas Sarkozy et des Minitres de la culture de ses gouvernements :

  • Est-ce que les objectifs affichés du candidat Sarkozy ont été atteints ?
  • Bilan et critique des initiatives conduites et du soutien aux structures actives.
  • L’action envers les plus jeunes, dans le cadre scolaire en particulier. Est-ce que la part du budget consacré à la culture est suffisante ? Est-elle bien utilisée ?
  • Loi Hadopi : une protection nécessaire et efficace ?
  • Le rayonnement culturel de la France est-il suffisant ?

Votre projet culture

  • Voudriez-vous conduire un projet dans la continuité ou en rupture avec l’action passée ?
  • Quelles évolutions ou même révolutions tant au niveau artistique qu’économique voudriez-vous impulser ?
  • Faut-il et doit-on dépenser plus dans ce domaine ?
  • Quel statut pour les professionnels, intermittents du spectacle ?

Réponse de François Bayrou (Modem)

Réponse partielle

Bonjour,
Merci d'avoir pris le temps de nous écrire.
François Bayrou veut mettre la culture au coeur du redressement de la France. A ce titre, il souhaite :
- Faire adopter une loi sur la réhabilitation du patrimoine ;
- Mettre en place des conventions de développement culturel passées entre l'Etat et les collectivités locales, pour une période de 5 ans (celle des contrats de projet Etat-régions) et une aide dégressive au démarrage des petites structures et compagnies ;
- Encourager le mécénat culturel comme cela est déjà fait pour les œuvres d'art ou la restauration du patrimoine ;
- Inscrire au cahier des charges des spectacles subventionnés de création des représentations supplémentaires qui multiplient le nombre des spectateurs à un coût réduit ;
- Insérer l’enseignement artistique dans les programmes scolaires
- Faire ratifier par la France la Charte des langues régionales ou minoritaires ;
- Mettre en œuvre dans le secteur de la Francophonie une politique déterminée pour promouvoir notre langue ;
En espérant avoir répondu à vos interrogations,
Benoit CHARVET
Equipe de Campagne de François Bayrou
http://bayrou.fr