English Espana Euskadi Italiano Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Politique culturelle : Election Municipales

26/02/14 : Pierre Lagonelle et son équipe de campagne   , photo de SB
26/02/14 : Pierre Lagonelle et son équipe de campagne , photo de SB

Nous avons interrogé Pierre Lagonelle () qui candidate aux Election Municipales sur son projet de politique culturelle.

Questions aux candidats aux Election Municipales

Nous avons contacté les candidats à l'élection présidentielle pour les interroger sur 2 axes.

Le regard sur de la politique culturelle conduite par Gérard Trémège, maire sortant :

Le projet de politique culturelle : Le projet culturel

Réponse de Pierre Lagonelle ()

Mercredi 26 février 2014

Pierre Lagonelle a répondu à nos questions avec ses colistiers Laurence Ancien, Ludovic Gaté et Pierre Couderc particulièrement investis dans le domaine culturel
Quel regard avez-vous sur le bilan de la politique culturelle conduite par Gérard Trémège et la majorité municipale sortante ?
Il y a des choses qui fonctionnent bien comme les grands événements qui animent l'été avec Le Pic d'Or, Tarba en canta, Equestria et Tarbes en Tango. Mais il y a moins d'animation qu'il y a quelques années et il faut aller plus loin comme le propose notre projet.
Quel est votre projet culturel ?
(Voici un texte remis par la candidat qui développe son projet dans le domaine culturel)
 Culture, animations et tourisme : vers toujours plus de passerelles
En concertation avec les acteurs locaux depuis plus d'un an, Tarbes pour Tous a cherché quels pouvaient être les besoins pour soutenir la pratique des disciplines artistiques et mieux valoriser l'offre culturelle de notre ville. Nous nous sommes également penchés sur les moyens de la rendre plus vivante, plus attractive et plus festive ! Voici nos propositions issues de ces réflexions :
Mutualiser les moyens mis à disposition des associations, mieux diffuser l'offre culturelle
Les associations ont besoin d'aide, financière certes, mais les ressources en la matière sont limitées. D’autres formes d’aides qui répondent à leur besoins sont possibles : nous proposons de mettre à leur disposition un interlocuteur unique à la Mairie et une plate-forme de gestion des moyens humains, techniques, de communication…Un plateau technique mobile, géré par la Mairie, peut permettre de les accompagner dans l’organisation de différents spectacles et manifestations dans les différents lieux de la ville.
Par ailleurs, les Tarbais sont actuellement mal informés sur l'offre culturelle locale du fait de la complexité de diffusion de l'information pour les associations, nous proposons de créer un portail unique de publication des évènements, information qui sera relayée via un « Tarboscope » mensuel, guide exhaustif et gratuit des sorties culturelles dans la ville et l’agglomération. Les associations culturelles pourront l’alimenter directement via le portail unique.
Favoriser les ponts entre les acteurs de la culture, les disciplines artistiques et les quartiers
Chaque manifestation culturelle peut être l’occasion de favoriser plusieurs disciplines artistiques et être étendue à l'ensemble de la ville afin de recréer une dynamique entre le centre et les quartiers. Ainsi la définition de thématiques culturelles annuelles peut permettre de mobiliser l’ensemble des acteurs sur un sujet précis en rapport avec l’histoire et/ou le patrimoine de notre ville ou de notre département.
Par ailleurs, nous proposons que l’initiative « le sport s’invite dans les quartiers » puisse être étendue à la culture pendant les périodes de vacances scolaires
Favoriser l’accès à la culture, en particulier pour les jeunes générations.
La mise en place des rythmes scolaires prévue pour la ville de Tarbes à la rentrée 2014 doit permettre d’établir des partenariats avec les associations dans différentes disciplines artistiques pour organiser une partie des temps périscolaires. Ces partenariats doivent aussi permettre aux animateurs municipaux de se former auprès des différentes associations.
Le centre-ville doit être un lieu de culture et d’animations
La perte de la librairie Chapitre est une catastrophe pour le centre-ville. Des efforts doivent être mis en œuvre par les services de développement économique pour permettre le retour d’une enseigne culturelle en centre-ville qui ne peut se passer d’une librairie générale.
D’autre part, les infrastructures existantes en matière de salles de spectacles et notamment le Pari, doit permettre de proposer des séances de Cinéma d’Art et d’Essai pour compléter l’offre en la matière de l’Arsenal ou du Parvis à Ibos. Ce dernier pourra d’ailleurs être associé à ce projet.
Enfin Tarbes pour Tous a toujours défendu l’idée qu’un centre-ville devait être un lieu de vie. Outre les grandes manifestations annuelles, d’autres animations intermédiaires doivent être proposées tout au long de l’année pour que le centre-ville redevienne un lieu convivial où il fait bon vivre et flâner et où il se passe toujours quelque chose qui attire les familles, les jeunes, les touristes etc.
Tarbes - Ville de Congrès
Le congrès de Gynécologie a permis de montrer que Tarbes est en mesure d’accueillir des congrès à dimension nationale. Ils contribuent à stimuler l’activité économique autour de divers secteurs : hôtellerie, restauration, bars, commerces…La réalisation d’un centre de congrès nous parait donc opportune. Il nous permettra de nous positionner sur des manifestations de grande ampleur grâce à un projet simple à mettre en œuvre au niveau architectural : un grand hall structuré en une salle d’accueil et au moins 4 salles de conférences de 300 places.
Tarbes – Porte des Pyrénées centrales
Tarbes avec son patrimoine et son histoire doit être positionné comme tel dans le parcours touristique des Hautes-Pyrénées. Les efforts en matière de promotion et de développement touristique au niveau local et national doivent être en synergie avec les grandes manifestations qui existent déjà.
Nous proposons par exemple, la création d'une antenne tourisme au centre de congrès pour proposer des offres de week-end clés en main « Tarbes en poche » aux congressistes de passage, afin de leur donner envie de revenir à Tarbes pour une escapade dans le cadre personnel.
Commission culture et animations
Comment articuler la politique culturelle de Tarbes avec les autres acteurs comme le Grand Tarbes, le département ou les acteurs privés ?
Il faut avoir une réflexion au niveau du bassin de vie, c'est à dire au minimum le Grand Tarbes. Il faut réfléchir en particulier à l'action du Parvis qui est financé en bonne partie par le Grand Tarbes et qui bénéficie d'une aide importante de la ville de Tarbes avec la mise à disposition du Théâtre des Nouveautés avec le personnel associé. Ca représente une aide de plus de 160 000 € par an.
Comment doit évoluer le budget de la ville de Tarbes consacré à la culture ?
Nos propositions ne nécessitent pas un budget plus important que le fonctionnement actuel car la plupart des propositions qui ne coutent pas plus cher et s'appuient sur les associations locales. De plus la coordination au niveau de la communauté permettra de mutualiser des actions pour être plus efficace.
Propos recueillis par Stéphane Boularand