English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Politique culturelle : Elections Législatives

Jeanine Dubié
Jeanine Dubié

Nous avons interrogé Jeanine Dubié (PRG) qui candidate aux Elections Législatives sur son projet de politique culturelle.

Questions aux candidats aux Elections Législatives

Le regard sur de la politique culturelle conduite par François Hollande :

  • Bilan et critique des initiatives conduites et du soutien aux structures actives.
  • L’action envers les plus jeunes, dans le cadre scolaire en particulier.
  • Loi Hadopi : une protection nécessaire et efficace ?
  • Le rayonnement culturel de la France est-il suffisant ?

La position vis-à-vis des objectifs de politique culturelle d'Emmanuel Macron ?

  • Considérez-vous que ces sept objectifs définissent la politique culturelle que vous souhaitez pour notre pays ?
  • Quels objectifs soutenez-vous ?
  • Quels objectifs voudriez-vous promouvoir ?
  • Comment souhaitez-vous que cette politique culturelle se développe en Hautes-Pyrénées ?
  • Quelle vision de la culture en Hautes-Pyrénées souhaitez-vous porter à l'Assemblée Nationale ?

Réponse de Jeanine Dubié (PRG)

Lundi 22 mai 2017

Vous avez bien voulu m'interroger pour connaître ma position en matière de politique culturelle. Je vous en remercie.


Pour les Radicaux de Gauche que je représente lors de ces élections législatives, la culture est une condition nécessaire de l'épanouissement des individus et de leur capacité à vivre ensemble dans l'échange et le partage. A l'heure où notre société est en mal d'unité et de cohésion, je considère que les politiques culturelles, qu'elles soient nationales ou locales, doivent être promues avec détermination.


C'est la raison pour laquelle, j'ai au cours de ce mandat accompagné les efforts du Gouvernement pour mieux protéger les artistes et les œuvres, pour les rendre plus visibles en valorisant les démarches d'action culturelle et en associant les citoyens à la création artistique. J'ai également voté en faveur de la Loi « Liberté de création, architecture et patrimoine » qui établit un cadre législatif plus clair répondant aux bouleversements de la mutation numérique. Enfin, des projets d'envergure tels que ceux du lancement de la Cité du théâtre, de la candidature de la France à l'exposition universelle 2025 ou encore de l'ouverture du musée du Louvre à Lens ont participé de manière remarquable au rayonnement culturel de la France.


Si les électeurs de la 2e circonscription des Hautes-Pyrénées décident de me réélire, j’œuvrerais de manière constructive au sein de la majorité parlementaire pour mener à bien les réformes proposées par le Président de la République en matière de politique culturelle.


Je serai avant tout une députée de terrain, qui connait son territoire et les préoccupations de ses concitoyens et j'aurai un regard attentif sur la culture en tant que vecteur de développement local et économique. A ce titre, je porterai une attention toute particulière aux initiatives qui visent à faire vivre la culture à l'échelon local, en la promouvant auprès des plus jeunes, en favorisant l'émergence de lieux de culture et incubateurs culturels ou encore en facilitant l'accès aux bibliothèques et médiathèques publiques dans les territoires ruraux et de montagne. Je soutiendrai enfin les libraires indépendants qui souffrent de la concurrence déloyale de sites de vente en ligne comme Amazon en veillant à la pérennisation du fonds de soutien aux libraires.


Comme vous le savez, vous pouvez compter sur mon soutien et je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'expression de mes salutations respectueuses.



Jeanine DUBIÉ
Députée sortante François TABEL Suppléant