A A
   

Politique culturelle / élections départementales 2021 / Fabienne Biran et Mathieu Oudin

Nous avons interrogé Fabienne Biran et Mathieu Oudin (PCF) qui candidate aux élections départementales sur son projet de politique culturelle.

Questions aux candidats aux élections départementales

Le regard sur de la politique culturelle conduite par l’équipe sortante :

* Le soutien aux acteurs - professionnels et amateurs - de la vie culturelle en Hautes-Pyrénées depuis 2015 et particulièrement depuis le début de la COVID-19

* La politique des grands évènements en Hautes-Pyrénées

* L’action envers les plus jeunes, dans le cadre scolaire en particulier.

* La part du budget consacrée à la culture et sa répartition.

* Le rayonnement culturel de la région sur son bassin et au-delà.

Votre projet de politique culturelle

* Voudriez-vous conduire un projet dans la continuité de la majorité sortante, ou en rupture avec l’action passée ?

* Comme voudriez-vous que la région contribue à relancer la culture ? Que faire dès maintenant ? Que faire à plus long terme ?

* Quelles évolutions ou même révolutions tant au niveau artistique qu’économique voudriez-vous impulser dans la politique culturelle régionale ?

* Quel équilibre au sein des Hautes-Pyrénées et avec le reste de la région ?

* Faut-il et doit-on dépenser plus dans ce domaine ?

Réponse de Fabienne Biran et Mathieu Oudin (PCF)

Fabienne Biran et Mathieu Oudin
Fabienne Biran et Mathieu Oudin

Vous m’avez interpellé en tant que candidat aux élections départementales pour la liste Citoyennes et communiste sur le canton Neste Barousse au sujet du projet politique que nous défendons

Il est pour nous essentiel que notre canton s’inscrive dans un espace porteur de richesse, d’une meilleure qualité de vie et d’avenir pour nos enfants. A ce titre la valorisation du patrimoine naturel et culturel participe à l’attractivité du territoire et donc à la création de richesses.

L’accès à la culture comme source de développement personnel et collectif doit être élargi car essentiel. C’est pourquoi notre action se déclinera autour d’un projet où l’investissement des lieux culturels sera priorisé.

Nous regrettons que notre canton soit le parent pauvre des politique culturelles locales. Une ville comme Lannemezan est dépourvue d’équipement et de politique culturelle visible. Le premier équipement culturel publique à ouvrir est une médiathèque, qui fait profondément défaut. Le premier public à viser est celui des élèves des écoles. Il nous semble essentiel de structurer la politique culturelle auprès du public scolaire à travers des projets culturels territoriaux.

La culture et l’art se doivent d’être visibles mais ils supposent un milieu associatif dynamique, une politique transversale et des partenariats.

Il convient de mettre en place des synergies entre les équipements culturels afin qu’ils soient pleinement investis et que le rayonnement d’une salle comme celle de la Maison du Savoir à Saint Laurent de Neste soit assuré. Le festival d’Anéres constitue un exemple singulier de réussite d’une manifestation culturelle au long court, en milieu rural, qui mérite d’être soutenue.

La culture ne doit pas être ramené à une animation estivale mais bien à un politique visant à améliorer les conditions de vie des habitants en suscitant une dynamique territoriale et de la convivialité.


Mathieu OUDIN

Réponse publiée le Tuesday 15th of June 2021

Réponse de Fabienne Biran et Mathieu Oudin

Lettre de Fabienne Biran et Mathieu Oudin qui candidate aux élections départementales en réponse à nos questions.