A- A+ EnglishEspañolItalianoEuskadi中国

News Spectacles vus Les plus consultés Vu un 2 juillet

Santé

Trois cas d'infection au coronavirus COVID-19 en trois jours en Hautes-Pyrénées

Centre Hospitalier de Bigorre à Tarbes

Centre Hospitalier de Bigorre à Tarbes

Alors que le premier cas est apparu mercredi les cas se succèdent en Hautes-Pyrénées. Mercredi c'était une femme âgée de 45 ans, professionnelle de santé à Tarbes. Elle est toujours prise en charge à l’heure actuelle au Centre Hospitalier de Tarbes et son état de santé évolue favorablement. Hier l'Agence Régionale de Santé Occitanie annonçait un second cas, une jeune femme de 30 ans, domiciliée au nord du département, elle aussi professionnelle de santé. Elle est à son domicile et son état ne présente aucun signe de gravité. Et vendredi, la préfecture des Hautes-Pyrénées et l'ARS signalent un troisième cas d'infection au coronavirus COVID-19 confirmé, un étudiant de 17 ans qui reste à son domicile et qui ne présente aucun symptôme. Comme il est d'usage, les équipes de l’Agence régionale de santé en lien avec la Cellule régionale de Santé publique France mènent les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces trois patients. Et ce n'est probablement que le début de la circulation du virus dans le département.

25 nouveaux cas en Occitanie, dont 12 en Haute-Garonne

L'ARS Occitanie dans son bilan quotidien dénombre 25 nouveaux cas en Occitanie pour un total de 175 personnes infectées par le coronavirus COVID-19 dont 17 sont en réanimation. Il y a aussi 3 personnes guéries. Bien que ce soit toujours l'Hérault qui soit le département le plus touché avec 69 cas suivi de l'Aude avec 25 cas, le nombre de cas enregistré en Haute-Garonne fait un bond spectaculaire en totalisant 25 cas au dernier bilan. Soit 12 nouveaux cas confirmées en 24 heures.

"Du point de vue de l'Education Nationale, on est au stade 3" selon Jean-Michel Blanquert

Même si la France est toujours au stade 2 de la propagation du coronavirus COVID-19, identifiée par l'existence de cas groupés sur le territoire français, Jean-Miche Blanquert va plus loin. Il estime dans une interview vendredi matin sur France Inter que "du point de vue de l'éducation nationale, on est au stade 3". C'est à dire que le virus circule sur tout le territoire français. Ce qui justifierait la fermeture des écoles car au stade 2 l'objectif du système de santé publique est de limiter la propagation du virus alors qu'au stade 3 elle limite les conséquences de la circulation du virus.

Par / ©Bigorre.org / publié le

Sur le même sujet

Vendredi 26 juin 2020

coronavirus Covid-19

News

Santé

Cluster de covid-19 à Toulouse

Mercredi 10 juin 2020

News

Santé

Contrairement à l'Ile de France et au Grand Est, le covid-19 n'a pas fait plus de morts que l'hiver précédent en Occitanie

Samedi 30 mai 2020

coronavirus Covid-19

News

Santé

J+19 après le déconfinement et pas de signes de reprise du coronavirus en Occitanie

Mardi 26 mai 2020

coronavirus Covid-19

News

Santé

J+15 après le déconfinement, la baisse du COVID-19 continue en Occitanie

 ▷