A- A+

News Spectacles vus interview Les plus consultés Vu un 28 novembre

Santé

La COVID-19 fait un bond en Hérault, dans l'Aude, Les Pyrénées-Orientales et en Haute-Garonne

coronavirus Covid-19

coronavirus Covid-19

Le directeur de l'Agence Régionale de Santé Occitanie avait annoncé que "quand ça va monter, ça ira très très vite". La région Occitanie est manifestement entrée depuis hier dans cette phase d'accélération de la progression du coronavirus COVID-19. En 24 heures, le nombre de personnes hospitalisée est passé de 208 à 293 et le nombre de personnes en service de réanimation est passé de 72 à 86. 85 personnes hospitalisées de plus dont 14 de plus en service de réanimation qui montrent que le système hospitalier de la région est soumis à une charge qui augmente brutalement. Ce qui a conduit la préfecture à prendre un arrêté permet désormais aux directeurs généraux des ARS d’autoriser les établissements de santé à exercer une activité de soins autre que celle au titre de laquelle ils ont été autorisés auparavant. Un élargissement du réseau à mobiliser contre le virus qui permet à l’ARS d’ajuster plus facilement les modalités de prise en charge hospitalière.

Des infections qui touchent particulièrement l'Hérault, l'Aude, Les Pyrénées-Orientales et la Haute-Garonne

Quatre des 13 département de la région représentent 81,5 % des hospitalisations et près de 85 % des transferts en service de réanimation. Avec en particulier une explosion du nombre d'hospitalisés en Pyrénées-Orientales qui passent en 24 heures de 25 à 68 hospitalisations et de 15 à 21 patients en réanimation. L'Hérault, l'Aude et la Haute-Garonne accentuent encore un peu plus la présence du coronavirus. Quatre départements qui ont subi aussi le plus grand nombre de décès avec plus de 80 % des victimes de la région. L'Hérault a enregistré deux nouveaux décès hier et la Haute-Garonne se second depuis le début de l'épidémie. Le confinement qui a débuté il y a une semaine ne porte pas encore son effet. Dans une semaine on verra un peu plus l'effet des mesures de distanciation sociale et de leur application par les habitants d'Occitanie. Au-delà des acteurs de santé, l'évolution de l'épidémie dépendra entre autres facteurs du respect collectif de ces mesures.

L'est de la région moins touchée pourrait rendre le confinement plus efficace

A l'exception de la Haute-Garonne, l'est de la région est moins infectée que la partie orientale. 3 hospitalisations en Ariège qui a été le dernier département à être touché, 4 hospitalisations dans le Gers et 6 en Hautes-Pyrénées. Et aucun décès à ce jour dans les 3 départements. Le Lot et la Tarn-et-Garonne sont aussi en retrait par rapport à l'ensemble de l'Occitanie. Espérons que ce décalage dans le temps rendra le confinement plus efficace car il est mis en oeuvre plus tôt dans la progression de l'épidémie. Un retard qui n'empêchera pas le coronavirus de se répandre sur l'ensemble du territoire mais qui pourrait réduire le risque de saturation du système hospitalier. Si les habitants de ces départements respectent eux aussi rigoureusement les consignes d'isolement et les gestes barrière.

Par / ©Bigorre.org / publié le

Documents à consulter

Sur le même sujet

Mardi 10 novembre 2020

News

Santé

La seconde vague de la COVID-19 est violente et il n’y a pas de signe de ralentissement en Hautes-Pyrénées

Jeudi 5 novembre 2020

Le Préfet des Hautes-Pyrénées à l'Hôpital de Tarbes

News

Santé

Les 16 lits en réanimation de l'hôpital de Tarbes sont tous occupés

Jeudi 22 octobre 2020

Carte du couvre-feu

News

Santé

Face à la progression de la COVID-19, Jean Castex annonce l'extension du couvre-feu à 38 nouveaux départements

Samedi 17 octobre 2020

Carte covid-19

News

Santé

Les Hautes-Pyrénées en état d'urgence sanitaire face à la COVID-19 à partir de samedi

 ▷