A- A+ Français

News Spectacles vus interview Les plus consultés Vu un 21 octobre

Santé

Cluster de la COVID-19 à Toulouse

coronavirus Covid-19

coronavirus Covid-19

Le point sur l'évolution de l'épidémie du COVID-19 avec une phase de post-confinement marquée par l'apparitions de clusters comme celui repéré en Haute-Garonne.

Pas de seconde vague à l'horizon. Le déconfinement n'a pas été marqué par une augmentation des cas de covid-19 comme le montre e dernier bulletin de l'Agence Régionale de Santé Occitanie. Avec 80 personnes prises en charges dans les hôpitaux des 13 départements de la région, on atteint un niveau qui n'avait début mars avant que le coronavirus ne progresse dans toute la région et qu'il conduise plus de 1000 habitants d'Occitanie dans les hôpitaux. Et la diminution du nombre de patients en réanimation qui se réduit à 9 personnes montre que les infections liées au covid-19 sont devenues rares. Une baisse continue depuis le maximum de l'épidémie début avril sur laquelle le déconfinement n'a pas eu d'effet. Mais cette baisse globale n'est un long fleuve tranquille et des clusters, regroupements de cas positifs de contamination par le coronavirus apparaissent.

Un cluster autour du crédit municipal de Toulouse

Comme les cas identifiés à Toulouse cette semaine. Deux agents du Crédit Municipal de Toulouse ont été testés positifs au coronavirus après en avoir manifesté les symptômes. Un premier cas issu de la famille d’un des agents a également été testé positif et identifié comme le probable cas index. Les équipes de l’ARS Occitanie ont immédiatement lancé les investigations nécessaires pour identifier les cas contacts afin d’éviter la mise en place d’une chaîne de transmission. L’Assurance Maladie informe les cas contacts identifiés pour leur donner des consignes précises sur les mesures de précaution à respecter et leur proposer un test de dépistage. Au total ce sont 19 agents qui sont actuellement à l’isolement pour une durée de 14 jours. L’ARS explique que le public ayant fréquenté cet établissement n’a pas été exposé grâce aux mesures barrières mises en œuvre dans l’établissement.

Le coronavirus continue de circuler en Occitanie

Pour l'ARS Occitanie, cette situation prouve que la circulation virale, bien que faible, nécessite de conserver un haut niveau de vigilance. Et les experts régionaux rappellent que le respect des mesures d’hygiène, de protection et de distanciation sociale demeure une priorité. Et que les personnes ressentant des symptômes doivent contacter sans tarder leur médecin traitant. Celui-ci prescrira le cas échéant un dépistage et proposera le placement de la personne à l’isolement dans l’attente du résultat. Les personnes contacts seront elles-mêmes invitées à se faire tester et à s’isoler pour éviter la propagation du virus.

Par / ©Bigorre.org / publié le

coronavirus;covid-19;toulouse;occitanie

Sur le même sujet

Samedi 17 octobre 2020

News

Santé

Les Hautes-Pyrénées en état d'urgence sanitaire face à la COVID-19 à partir de samedi

Jeudi 1er octobre 2020

News

Santé

Les Hautes-Pyrénées restent en alerte face à la COVID-19

Samedi 26 septembre 2020

News

Santé

Le masque rendu obligatoire après le passage en alerte des Hautes-Pyrénées face à la COVID-19

Jeudi 17 septembre 2020

News

Santé

La COVID-19 présente dans les écoles, collèges et lycées des Hautes-Pyrénées

 ▷