English Espana Italiano Euskadi A- A+
Bigorre.org sur Twitter Bigorre.org sur Facebook

Agenda Spectacles 737 News 594 Spectacles vus Articles les plus vus Anniversaire

/ Les Abattoirs (Toulouse)

Exposition "Picasso et l'exil"Luis Fernandez

Vue sur Crane de Luis Fernandez

Crane (1953-1955), Huile sur toile sur tablex de Luis Fernandez

Crane (1953-1955), Huile sur toile sur tablex de Luis Fernandez

L’exposition « Picasso et l’exil » qui vient de s’ouvrir aux Abattoirs, musée du Fonds régional d'art contemporain Occitanie Toulouse est une belle occasion de parcourir la richesse de la production artistique des artistes espagnols, ou d’origine espagnols qui se sont réfugiés en France pour fuir le franquisme. Une exposition qui met en lumière des compagnons d’infortune, des compagnons militants, des compagnons politiques d’un Pablo Picasso qui avait quitté la péninsules quelques décennies auparavant. Parmi ces compagnons, on découvre ou on redécouvre Luis Fernandez et un parcours artistique influencé par un ami de 19 ans son ainé qui sera aussi un maître.

Un mentorat perceptible sur une œuvre comme « Crane » qu’il a peint entre 1953 et 1955. Dans un petit format portrait de 41 par 33 centimètres un demi-crane comme un masque brun constitué de faces trapézoïdales et d’angles vifs qui repose sur un sol du même brun à peine relevé de touches plus foncées. Sur un fond uniformément noir. Quarante ans après le cubisme de Picasso, le crane de Luis Fernandez a gardé ses arêtes dans une peinture en mouvement qui a déjà quitté le cubisme pour évoluer vers un purisme et bientôt un surréalisme. Un crane qui prend maintenant une allure anachronique de modélisation 3D. L'œuvre résonne comme une réponse artistique qui plante ses racines dans les vanités du flamandes du 17eme siècle portées à l'extrémité et à la quintessence d'un crâne tout seul et qui s'exprime dans une construction par une géométrie implacable. Et une réponse politique pour une Espagne mortifiée par le fascisme depuis une vingtaine d’années au moment de la création. Une expression artistique et politique qui illustre avec beaucoup d'autres œuvres le propos de cette exposition "Picasso et l'exil". C'est à découvrir aux Abattoirs de Toulouse jusqu'au 25 août.

Par / ©Bigorre.org / 1920 caractères. Article vu 445 fois

Crane (1953-1955)
Huile sur toile sur tablex
Coll telefonica à Madrid
de Luis Fernandez