English Espana Italiano Euskadi A- A+
Bigorre.org sur Twitter Bigorre.org sur Facebook

Agenda Spectacles 742 News 598 Spectacles vus Articles les plus vus Anniversaire

élections européennes

Résultats des élections européennes 2019

Estimation et résultats des élections européennes de 2019, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Estimation et résultats des élections européennes de 2019, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Premières estimations de résultats des élections européennes 2019 un peu partout en Europe, sauf dans les pays ont le vote à déjà eu lieu comme en Irlande et aux Pays-Bas. Les français on eu le choix entre 34 listes de 79 candidats. Les derniers sondages ont prévu que Jordan Bardella du Rassemblement National allait finir en tête du scrutin, suivi de très près par Nathalie Loiseau. Des sondages qui ont été démentis au Pays-Bas ou ils annonçaient aussi un beau score pour l'extrême droite. Et le taux de participation de ces élections s'est avéré nettement plus élevé que ne l'avaient prévu les sondeurs. C'est donc avec beaucoup d'attente que les première estimations ont été scrutées pour savoir si les sondages français avaient vu juste ou s'il seraient démenti par les urnes.

Le Rassemblement National devant La République En Marche

Les sondages français avaient vu juste avec la liste du Rassemblement National menée par Jordan Badella qui recueille 23,31% des votes exprimés. A moins de 1% devant la liste Rassemblement UE menée par Nathalie Loiseau de La République En Marche avec 22,41%. Un duel européen deux ans après les présidentielles qui met le Rassemblement National de Marine Le Pen devant La République En Marche d'Emmanuel Macron. Marine Le Pen avait annoncé il y a quelques semaine que "Si je gagne, Emmanuel Macron devra en tirer les conséquences et partir en exil sur l’Île d’Elbe !". Le duel des présidentiel est donc déjà au menu.

Yannick Jadot plus haut qu'annoncé, Bellamy bien plus bas

Derrière Jordan Bardella et Nathalie Loiseau, mauvaise surprise pour François-Xavier Bellamy candidat de la liste Les Républicains, fait un score bien en-dessous de ce qui était attendu avec seulement 8,5% des suffrages qui le positionne dans une 4eme place en décalage avec son ambition d'être le principal parti d'opposition. La 3eme place revient à Yannick Jadot de Europe Ecologie qui atteint 13,5%, bien au-dessus de ce qui était annoncé par les sondages. Manon Aubry de la France Insoumise fait un score décevant qui la met à égalité avec Raphaël Glucksmann de Place Publique/Parti Socialiste avec seulement 6,5%. Même s'ils atteingnent le seuil de 5% qui leur permet d'aller siéger au Parlement Européen, le score confirme que la gauche ne fait pas le plein. Et particulièrement le Parti Socialiste ne s'est pas remis des présidentielle malgré le soutien de Christiane Taubira qui annonçait " que la gueule de bois est finie, la convalescence aussi est finie. Nous avons retrouvé et récupéré toutes nos capacités».

Les 18 dernières listes se partagent 1% des suffrages

Aucun des 28 autres listes ne dépasseraient les 5% qui permettent d'obtenir des sièges de députés européens. Seuls Nicolas Dupont-Aignan de la liste Debout La France et Benoït Hamon (Génération.s) attendraient un autre seuil, celui de 3% qui permet de percevoir le remboursement des frais de campagne. Certains paient les frais d'une mauvaise campagne comme les listes gilets jaune de Christophe Chalençon et de Francis Lalanne, celle de Ian Brossat du Parti Communiste et Jean-Christophe Lagarde (UDI). D'autres pâtissent de l'éparpillement de leur électorat entre plusieurs listes comme Florian Philippot (Les Patriotes). Et enfin beaucoup de listes qui ne recueillent que moins de 0,1%, l'enjeu n'était probablement pas d'avoir des députés, mais plutôt de profiter de la campagne électorale pour bénéficier d'une visibilité que ni leurs moyens financiers ni leur assise électorale permet en dehors de ces période de campagne officielle.

Par / ©Bigorre.org / 3664 caractères. Article vu 656 fois

Résultats définitifs (mise à jour)

estimations
Jordan Bardella (Rassemblement National) 23,31%
Nathalie Loiseau (La République En Marche) 22,41%
Yannick Jadot (Europe Ecologie-Les Verts) 13,47%
François-Xavier Bellamy (Les Républicains) 8,48%
Manon Aubry (France Insoumise) 6,31%
Raphaël Glucksmann (Place publique) 6,19%
Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France) 3,51%
Benoït Hamon (Génération.s) 3,27%
Jean-Christophe Lagarde (UDI) 2,50%
Ian Brossat (Parti Communiste 2,49%
Hélène Thouy (Parti Animaliste) 2,17%
Dominique Bourg (Urgence Ecologie) 1,82%
François Asselineau (UPR) 1,17%
Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière) 0,78%
Florian Philippot (Les Patriotes) 0,65%
Francis Lalanne (Alliance jaune) 0,54%
Olivier Bidou (Les Oubliés de l’Europe) 0,23%
Florie Marie (Le Parti Pirate) 0,14%
Nagib Azergui (Union des Démocrates Musulmans Français) 0,13%
Pierre Dieumegard (Esperanto) 0,08%
Yves Gernigon (Parti fédéraliste européen) 0,06%
Nathalie Tomasini (À voix égales) 0,05%
Thérèse Delfel (Décroissance 2019) 0,05%
Sophie Caillaud (Allons enfants) 0,04%
Audric Alexandre (Le Parti des citoyens européens) 0,03%
Gilles Helgen (Mouvement pour l’initiative citoyenne) 0,03%
Christian Person (Union démocratique pour la liberté, égalité, fraternité) 0,02%
Vincent Vauclin (Dissidence Française) 0,02%
Hamada Traoré (Démocratie représentative) 0,02%
Robert de Prévoisin (Une France royale au cœur de l’Europe) 0,01%
Cathy Corbet (Neutre et actif) 0,01%
Christophe Chalençon (Evolution citoyenne) 0,01%
Renaud Camus (La ligne claire) 0,01%
Antonio Sanchez (Parti révolutionnaire communiste) 0,01%