A A
   

News Spectacles vus Interview Les plus consultés Vu un 22 juin

- Musée Massey et Musée International des Hussards (Tarbes)

Véronique Renaudot explique comment Le Carmel et le Musée Massey préparent leur réouverture

A quelques jours de la fin de la fermeture des lieux de culture annoncée par Emmanuel Macron, Bigorre.org interroge les acteurs tarbais de la culture pour savoir comment ils préparent leur réouverture. Véronique Renaudot, responsable des publics, explique comment Le Carmel et le Musée Massey vont rouvrir dès mercredi.

Véronique Renaudot explique comment Le Carmel et le Musée Massey préparent leur réouverture

Véronique Renaudot explique comment Le Carmel et le Musée Massey préparent leur réouverture

Emmanuel Macron a annoncé la fin de la fermeture des lieux de culture pour le 19 mai. Comment seront Le Carmel et le Musée Massey du jour d’après ?

Au Carmel et au Musée, nous sommes sur la thématique du Portrait. On a une exposition de Guillaume Rojouan, un jeune artiste toulousain, sera ouverte au public à partir du 19 mai. On a simplement décalé les dates de l'exposition qui sera ouverte jusqu'au 12 juin.

Au musée, ou rouvre le 19 mai aussi avec une semaine avec des animations. Pour la première fois, nous allons proposer des visites théâtralisées dans les salles Beaux-Arts avec l'intervention de deux comédiens. Mercredi 19 mai, on commence à 14h avec Patrick Lode qui fera visiter à sa façon les salles, l'exposition Portraits de femmes et sur l'antiquité. Il y aura trois visites théâtralisées dans la journée. L'après-midi il y aura aussi un atelier pour les enfants à 15h sur Colle-toi en super-héros à partir des Hussards. Et on a aussi l'association Le hussard de Tarbes qui va faire une démonstration de peinture de figurines. Toutes ces animations sont gratuites. Et le samedi après-midi, il y aura aussi des animations. Il y aura une visite théâtralisée avec Frédéric Garcès qui va faire visiter les salles Beaux-Arts comme un historien habillé façon 19eme.

Les contraintes sanitaires ne sont pas assez détaillées pour que vous puissiez prévoir comment se fera la réouverture ?

Les conditions sanitaires ont été fixées par le Gouvernement avec 8m² par personne. Ce qui nous conduit à limiter le nombre de visiteurs comme par exemple les visites théâtralisées qui vont être limitées à 25 personnes pour les 200 m² de salles Beaux-Arts. Une jauge réduite qui va s'élargir au fur et à mesure du calendrier sanitaire.

Après cette réouverture, quel sera l'été du Carmel et du Musée Massey ?

On a adapté notre programmation en décalant nos expositions. L'exposition d'été du Carmel reste la même. Une exposition en partenariat avec la galerie Lelong qui est une galerie parisienne avec laquelle on a souvent travaillé. Ce sera une exposition de portraits géants de Ramazan Bayrakoğlu, un artiste turc qui travaille le plexiglas ou le patchwork pour obtenir une vision qui change quand on s'approche. Et au musée on a une exposition sur laquelle on travaille depuis deux ans et qu'on a reporté depuis l'année dernière. On est tombé amoureux d'une photographe néerlandaise qui s'appelle Suzanne Jongmans qui revisite les portraits 16e et 17e. Des personnages qu'on voit avec des fraises qu'on confronte avec les tableaux que nous avons au musée. Une très belle exposition !

Et la rentrée 2021 sera comme un rentrée du monde d'avant ?

On a décalé des expositions. A la rentrée au Carmel il y une exposition avec Photographie E qui va présenter des photos de sa collection. En fin d'année, une exposition que nous avions prévu au printemps sur le portrait avec le fond Carmel car à chaque exposition il y a achat d'oeuvres. On va sortir de notre collection des portraits et nous ferons aussi appel à des collectionneurs pour ces artistes. Et au musée, l'exposition de Suzanne Jongmans va durer jusqu'à fin octobre.

Est-ce que la COVID-19 a changé votre relation avec le public ?

On n'a pas eu de public. On a dû faire preuve d'imagination, on a dû se tourner vers le virtuel même si ça ne remplace pas le contact physique avec les oeuvres. Le service communication de la Ville de Tarbes a filmé dans l'atelier de 'un artiste de Tarbes, Philippe Pujo. Le fil a été vu plus de 2500 fois. On a fait des petites interventions dans l'esprit de l'émission D'art d'art. Nous avons aussi fait une visite virtuelle de l'exposition de Guillaume Rojouan au Carmel.

est-ce que vous percevez une attente ou une difficulté à remobiliser le public ?

Je pense que les gens vont reprendre leur activité petit à petit. Il y en a beaucoup a qui il tarde de venir dans nos lieu culturel car le virtuel ne remplace pas le contact physique. Il y a les ateliers que nous proposons pour les enfants tout au long de l'année. Il va y avoir le Week-end Télérama le 29 mai avec une ouverture tout public pour les lecteurs de Télérama. On va revenir vers La nuit des musées, on va mettre en place des choses ludiques. Je pense que le public est en manque de tout ce qui best culturel. Ce sera peut-etre timide au début parce beaucoup de choses vont rouvrir comme les restaurants, les magasins. Mais ils vont revenir !

Propos recueillis par / ©Bigorre.org / publié le

Sur le même lieu

Friday 22nd of May 2020

Musée Massey à Tarbes

News

Réouverture des lieux de culture et de tourisme à Tarbes

 ▷