A A
   

News Spectacles vus Interview Les plus consultés Vu un 20 octobre

Le Tour de France en Hautes-Pyrénées

Le Tour de France 2022 fera étape 3 jours dans les Pyrénées

Le parcours du Tour de France 2022 dévoilé ce jeudi promet trois belles étapes dans les Pyrénées avec quelques-uns des plus beaux cols et un passage inédit par le Col de Spandelles.

Trois grandes étapes dans les Pyrénées avant d'arriver sur les Champs-Elysées

Trois grandes étapes dans les Pyrénées avant d'arriver sur les Champs-Elysées

Le parcours du Tour de France dévoilé aujourd’hui fait la part belle aux Pyrénées. Sur les 21 étapes du Tour qui par de Copenhague le 1er juillet 2022, 3 étapes se dérouleront de Carcassonne à Hautacam en passant par quelques_uns des plus beaux cols pyrénéens comme le Col d’Aspin, le Tourmalet et l’Aubisque et un col qui n’avait jamais accueilli le Tour. Ca commence le 19 juillet avec l’étape de Carcassonne à Foix, le 20 juillet l’étape de Saint-Gaudens à Peyragudes et le 21 juillet une dernière étape dans les Pyrénées qui ira de Lourdes à Hautacam. La course repartira le 22 juillet de Castelnau-Magnoac pour finir sur les Champs-Elysées 2 jours plus tard.

19 juillet : Carcassonne à Foix

Après une journée de repos à Carcassonne, les coureurs du Tour de France 2022 feront leurs premiers tours de roues pyrénéens le 19 juillet. 179 kilomètres en Haute-Garonne et en Ariège avec au programme deux grands cols. D’abord avec 11,4 kilomètres à 7 % de pente moyenne pour arriver au Port de Lers à 1517 mètres d’altitude. Suivi du Mur de Péguère après 9,3 kilomètres à 7,9 %. Christian Prudhomme explique que l’entrée dans le massif pyrénéen pourrait sourire à des échappés… sous réserve de très bonnes dispositions montagnardes, bien entendu. Car pour espérer lever les bras à Foix, il faudra d’abord tenir le choc en montant au Port de Lers et ensuite faire la différence dans le Mur de Péguère. Des talents de descendeur ne seront pas trop pour plonger vers la préfecture de l’Ariège pendant une vingtaine de kilomètres. Une entrée dans les Pyrénées qui s’annonce donc déjà sélective.

20 juillet : Saint-Gaudens à Peyragudes

Le lendemain le Tour de France partira de Saint-Gaudens en Haute-Garonne pour 130 kilomètres sur les routes des Hautes-Pyrénées. Une journée qui s’annonce bien chargée avec trois grands cols des Pyrénées. Après quelques kilomètres de piedmont en passant par Saint-Bertrand-de-Comminges et sa cathédrale, les coureurs entreront dans la Vallée d’Aure. C’est la que commencera le manège pyrénéen en commençant par le col d’Aspin au bout de 12 kilomètres à 6,5 % pour enchainer avec la Hourquette d’Ancizan avec 8,2 kilomètres à 5,1 % en partant du Lac de Payolle pour retourner en Vallée d’Aure. Le manège continue en passant par Saint-Lary pour grimper jusqu’au col d’Azet, passer par Val Louron, redescendre vers Loudenvielle pour finir avec une dernière ascension vers l’altiport de Peyragudes avec 8 kilomètres d’ascension à 8,1 %. Du lourd donc. Le programme est aussi somptueux pour les spectateurs qu’exigeant pour les leaders qui auront des positions à défendre explique Christian Prudhomme avant d’ajouter Après avoir franchi le col d’Aspin et la Hourquette d’Ancizan, des attaques pourraient être portées dès la montée au col d’Azet. Et dans le final, même les meilleurs grimpeurs sont susceptibles de flancher face aux pourcentages à encaisser vers l’altiport de Peyragudes… troisième piste d’envol vers le succès sur le Tour 2022 !.

21 juillet : Lourdes à Hautacam

Dernière étape dans les Pyrénées pour aller de Lourdes à Hautacam. Mais pas directement car c’est une étape de 143 kilomètres que les coureurs cyclistes devront affronter avec deux classiques et un inédit. Une étape qui commence 50 kilomètres de piedmont avant d’entrer dans la Vallée d’Ossau vers Laruns pour affronter le Col d’Aubisque avec 16,4 kilomètres d’ascension à 7,1 % de pente moyenne. Immédiatement suivi du Soulor avant de redescendre par le Val d’Azun. Mais l’étape ne fait que commencer puisque qu’après être descendu jusqu’à Ferrières, les coureurs du Tour de France affrontent un inédit, le Col de Spandelles au bout de 10,3 kilomètres à pas moins de 8,3 %. Avant de redescendre vers Argelès-Gazost et d’offrir au public une spectaculaire arrivée à Hautacam avec 13,6 kilomètres à 7,8 %. Du grand spectacle en perspective ! Ce que Christian Prudhomme qualifie de dernière explication de montagne, pensée sur un format dynamique, est aussi celle de tous les possibles. Défaillances, coups d'éclats et rebondissements en tous genres sont envisageables lorsqu’il s’agit d’enchaîner sans le moindre répit les ascensions aux cols d’Aubisque, de Spandelles, inédit sur le Tour, et enfin la montée d’Hautacam. Si les positions ne sont pas déjà figées, la grande bataille du Tour peut se jouer sur cet ultime acte pyrénéen.

Trois étapes et le Tour de France quittera les Pyrénées avec une étape qui partira de Caltelnau-Magnoac vers Cahors et deux jours plus tard les Champs-Elysées qui marquera l’arrivée de ce Tour 2022 qui promet de belles images.

Par / ©Bigorre.org / publié le

Sur le même sujet

Tuesday 13th of July 2021

Voir passer le Tour de France de Pau à Luz-Ardiden le 15 juillet

News

Le Tour de France en Hautes-Pyrénées

Voir passer le Tour de France de Pau à Luz-Ardiden le 15 juillet

Monday 12th of July 2021

Voir passer le Tour de France de Muret à Saint-Lary le 14 juillet

News

Le Tour de France en Hautes-Pyrénées

Voir passer le Tour de France de Muret à Saint-Lary le 14 juillet

Friday 9th of July 2021

Voir passer le Tour de France du Pas de la Case à Saint-Gaudens le mardi 13 juillet

News

Le Tour de France en Hautes-Pyrénées

Voir passer le Tour de France du Pas de la Case à Saint-Gaudens le mardi 13 juillet

Wednesday 7th of July 2021

Voir passer le Tour de France de Céret à Andorre-la-Vieille le dimanche 11 juillet

News

Le Tour de France en Hautes-Pyrénées

Voir passer le Tour de France de Céret à Andorre-la-Vieille le dimanche 11 juillet

 ▷