A- A+ EnglishEspañolItalianoEuskadi中国

News Spectacles vus Les plus consultés Vu un 11 juillet

Santé

Les départements d'Occitanie ne sont pas tous en voie d'être déconfinés le 11 mai

coronavirus Covid-19

coronavirus Covid-19

Le point sur l'évolution de l'épidémie du coronavirus COVID-19 qui ne baisse plus depuis 3 jours. Tous les départements de la régions n'ont pas suffisamment entamé la baisse pour qu'on puisse envisager sereinement un déconfinement le 11 mai.

L'épidémie de coronavirus ne baisse plus depuis 8 jours. Depuis que le coronavirus a atteint son apogée le 6 avril dernier l'épidémie a eu une baisse quelque peu erratique avec des phases de franche baisse et des phases de hausse ou de faible évolution. Les derniers bulletins de l'Agence Régionale de Santé Occitanie font état de 729 personnes hospitalisé, identique depuis 3 jours. Signe que l'épidémie continue à résister et que le nombre de personnes hospitalisées est à la jonction des nouvelles hospitalisations et des sorties heureuses de patients guéris qui rentre chez eux et malheureuse de décès. Depuis 3 jours le nombre de nouvelles hospitalisations est en nette baisse avec 60 infections qui ont mené à une hospitalisation dans un hôpital d'Occitanie. Mais le nombre de sortie est lui aussi en baisse et surtout le nombre de décès qui était réduit hier et avant-hier mais qui repart à la hausse aujourd'hui avec 11 victimes au cours des dernières 24 heures.

Le virus à bien reculé dans l'Aude, dans l'Hérault et dans les Pyrénées-Orientales...

Le coronavirus à déjà beaucoup reculé dans les départements de l'est de la région. L'Aude n'a plus que 54 personnes hospitalisées après en avoir eu 101 le 2 avril dernier. Un département qui avait été touché tôt avec le 1er décès de la région, celui d’un patient âgé de 76 ans originaire de Quillan qui été pris en charge par le centre hospitalier de Carcassonne dont l’état de santé s’est rapidement aggravé et a conduit à son décès le matin du 15 mars 2020. Même configuration en Hérault ou le 1er cas d'infection au coronavirus avait été enregistré le 28 février. Il n'y a plus que 123 personnes hospitalisées après avoir atteint 271 personnes le 6 avril. Les Pyrénées-Orientales ont été touchées à peine plus tard avant d'avoir été submergé par le coronavirus en une dizaine de jours pour atteindre 129 personnes hospitalisées. Il n'en reste que 21 au dernier bulletin de l'ARS. Des départements touchés tôt dans lesquels l'épidémie a eu le temps de baisser et qui sont en bonne voie pour sortir du confinement dans deux semaines.

... et beaucoup moins dans le Gard, dans le Gers, dans le Lot et en Hautes-Pyrénées

Mais les départements qui ont été touchés plus tard par l'épidémie n'en sont encore qu'au début de la baisse. Comme le Gers qui a encore 41 personnes hospitalisées pour un pic qui n'a été passé que lundi dernier avec 52 personnes hospitalisées. L'évolution de l'épidémie est depuis assez irrégulière et il faudra sans doute encore plusieurs semaines pour de la baisse soit bien entamée. Même scénario avec le Lot qui a encore 23 personnes hospitalisées, très proche du maximum de 27 atteint il y a une semaine. Ou les Hautes-Pyrénées il y a encore 74 personnes hospitalisées deux semaines après avoir atteint le pic. Mais un sommet tellement étalé que la baisse n'est pas encore véritablement installée avec une évolution quasi-nulle depuis une semaine. Des départements qui auront certainement besoin de plus de temps pour qu'on puisse considérer que le vague d'infection est passée. Les 14 jours qui nous séparent de la date annoncée du déconfinement le 11 mai prochain seront peut-être insuffisantes.

Le cas du Gard est à part. C'est un département qui a eu deux vagues de virus qui ont amené des personnes a être hospitalisée au début du mois avec 113 personnes hospitalisées le 7 avril et une seconde vague qui a atteint 151 personnes hospitalisées le 22 avril. Cinq jours plus tard le virus à nettement reculé avec 130 personnes hospitalisées aujourd'hui, mais c'est la baisse est encore très récente.

Par / ©Bigorre.org / publié le

Sur le même sujet

Vendredi 26 juin 2020

coronavirus Covid-19

News

Santé

Cluster de covid-19 à Toulouse

Mercredi 10 juin 2020

News

Santé

Contrairement à l'Ile de France et au Grand Est, le covid-19 n'a pas fait plus de morts que l'hiver précédent en Occitanie

Samedi 30 mai 2020

coronavirus Covid-19

News

Santé

J+19 après le déconfinement et pas de signes de reprise du coronavirus en Occitanie

Mardi 26 mai 2020

coronavirus Covid-19

News

Santé

J+15 après le déconfinement, la baisse du COVID-19 continue en Occitanie

 ▷