A- A+ EnglishEspañolItalianoEuskadi中国

Spectacles à Tarbes et en Hautes-Pyrénées du  jeudi 30 mai 2019 

Le Celtic Pub à Tarbes

20:00:00 / Le Celtic / Tarbes

concert

Ultra-Zook

Si Dieu existe, il est certain que les pigeons en sont les envoyés sur Terre. Ils sont partout, épiant nos moindres gestes dans la rue, dans nos voitures, à travers les fenêtres de nos chambres à coucher. Ils rapportent toutes nos bonnes et mauvaises actions à Dieu, qui se voit obligé de rectifier nos trajectoires en nous punissant sauvagement – ce qui peut nous faire faire plein de pains à un concert par exemple, ou nous provoquer des gueules de bois - ou en nous récompensant – il met alors sur notre route des animaux merveilleusement mignons ou bien fait grignoter plein de minutes au GPS. C’est en étant parfaitement conscient de ces enjeux que nous – les trois musiciens d’Ultra Zook, à savoir Benjamin Bardiaux, Rémi Faraut et Emmanuel Siachoua – travaillons sans relâche à produire les plus belles chansons et les interpréter en concert avec un professionnalisme exponentiel. Premièrement, et les pigeons de Riom t’en témoigneront, nous avions dit au début que nous ferions une trilogie d’EP… et c’est fait ! Deuxièmement, pour décrocher une subvention, nous avions juré que nous ferions un troisième clip… on a plus les sous, mais on va faire un truc. Troisièmement, partout où nous sommes allés, nous avons donné des graines bio FR-BIO-01 aux pigeons… Alors, Dieu, si tu existes, tu peux être fier de nous ! Et nous attendons notre récompense…

Cinéma CGR Tarbes

Cinémas

Les cinémas des Hautes-Pyrénées

Expositions à Tarbes et en Hautes-Pyrénées en cours le jeudi 30 mai 2019

Jusqu'au dimanche 19 janvier 2020

/ Musée Massey et Musée International des Hussards / Tarbes

Exposition Campana et la fascination de l’Antiquité

Le musée Massey retourne aux sources de l’esthétique antique en présentant en perspective des œuvres picturales issues du maniérisme, du classicisme et du néo classicisme des XVIIe – XIXe siècles et des pièces céramiques grecques et étrusques de la collection Campana.
Cette dernière, constituée entre 1830 et 1850 par ce noble italien, directeur du Mont-de-Piété, a été vendue en partie à Napoléon III par les Etats pontificaux après un procès retentissant pour malversation intenté à l’indélicat marquis. Plusieurs ensembles d’objets de cette collection furent dispersés à travers les musées de province, dont celui de Tarbes. Cette exposition permet de remettre en lumière la permanence de l’influence de la civilisation gréco-romaine dans l’inspiration artistique européenne aux XVIIe – XIXe siècles.