A- A+ EnglishEspañolItalianoEuskadi中国

Spectacles à Tarbes et en Hautes-Pyrénées du  samedi 1er février 2020 

Les Petits As

/ Parc des Exposition de Tarbes / Tarbes

Les Petits As :

demi-finales simple, double et paratennis

09:00:00 à 14:00:00 / Halle Brauhauban / Tarbes

Lion's Club Las Néous : Le soupe des chefs

09:00:00 à 14:00:00 / Halle Brauhauban / Tarbes

Soupe des chefs

Pour cette deuxième édition, 19 chefs cuisineront 450 litres de soupe mis en vente par le Lions Club Tarbes Las Neous. Les recettes seront reversées à l’association Aparté 65 qui, en lien avec la Ligue contre le Cancer du département, accompagne et soutient les personnes malades On pourra acquérir un litre de soupe pour 5 €. Participent à cette action : l'Académie de l’IRTH, L’Étal 36, Le Petit Gourmand, La Brasserie du Maréchal, Le Bistrot de l’Europe, L’Empreinte, la Brasserie du 20, la Mamma, La Cuisinerie de Vic, L’Aragon, Le Florian, Ô Bouchon de Chiis, le Best Western et le Bodégon de Lourdes, la Vieille auberge d’Ibos, l'Aéropostale de Laloubère, le restaurant des 3B à Nouilhan, la Chaumière du bois à Ibos, et bien sûr « Les Tables du Lys Bigourdan » qui feront une démonstration sur place avec dégustation !

10:30:00 / Bibliothèque / Aureilhan

Festival Contes en Hiver : A propos de plumeNathalie Lhoste-Clos

14:30:00 / Bourse du Travail / Tarbes

conférence

Société Académique des Hautes-Pyrénées : Penser le genre et son identité balbutiante (fin XVIIIe -début XIXe siècle) : femmes réprouvées, vies fracturées, destins brisés. La délaissée ou l’impossible rupture

14:30:00 / Haras National / Tarbes

visite guidée

Haras de Tarbes : son histoire et ses secrets

15:30:00 / Médiathèque / Andrest

Festival Contes en Hiver : A tire d'ailesSandrine Rouquet

16:00:00 / Haras National / Tarbes

visite guidée

Haras de Tarbes : son histoire et ses secrets

Le Pari, à Tarbes

16:00:00 / Le Pari / Tarbes

Les Liseurs de la Fabrique : Nouvelles de Maupassant

17:30:00 / Le Kairn / Arras-en-Lavedan

Festival Contes en Hiver : ArbresNathalie Lhoste-Clos

18:55:00 / Le Parvis / Ibos

Opéra au cinéma

Porgy and BessGershwin

L’unique opéra de George Gershwin est aussi l’opéra américain le plus populaire au monde. Certains de ses airs, Summertime, I Got plenty o’ Nothin’, devenus des standards repris par de nombreux musiciens, lui ont permis de rayonner par-delà les scènes d’opéra. Peignant un portrait de la communauté noire-américaine, le compositeur fait appel à ses formes d’expression – gospel, jazz ou blues –, dont il parvient à intégrer naturellement la puissance d’émotion. Sans surprises, la distribution de cette nouvelle production est étincelante avec, entre autres, le baryton Eric Owens et la soprano Angel Blue.

Billeterie

19:30:00 / Les Tontons Flingueurs / Tarbes

rockabilly

Winter rockabilly nightThe Red Hot Nipples

Le Celtic Pub à Tarbes

20:00:00 / Le Celtic / Tarbes

concert

Mamas's GunTsar

20:30:00 / Petit Théâtre de la Gare / Argelès Gazost

Festival Contes en Hiver : Akbar le grandSandrine Rouquet

20:30:00 / Maison de Quartier de Laubadère / Tarbes

Cabaret cirque

Les grandes inventionsCirque Passing

En quelle année a été découvert l’électricité ?.... A quel endroit a été diffusé la première séance payante du cinématographe Lumière? Qui a inventé le 1er vaccin ? Qui a inventé le cirque ? Mais pourquoi autant de questions ? Parce que cette année, le thème de notre cabaret, c’est : Les Grandes Inventions, une représentation Inventive des Multicos, Acroscadeurs, Dragicircus, Pitochas, Mabouls, B2B2 et du cours adultes.

Cinéma CGR Tarbes

Cinémas

Les cinémas des Hautes-Pyrénées

Expositions à Tarbes et en Hautes-Pyrénées en cours le samedi 1er février 2020

Jusqu'au samedi 1er février 2020

/ Office de tourisme / Tarbes

Voyage d'un parisien à Tarbes en 1900 et 1920Daniel Mur

parcours imaginé par Daniel Mur d’après sa collection privée de cartes postales.

Un touriste débarque à la gare de Tarbes, il y a un siècle, voilà ce qu’il pouvait découvrir de notre ville :
arrivée Gare de Tarbes, il remontait la rue Victor Hugo ou Bertrand Barère puis découvrait la place Maubourguet, allait vers la Cathédrale en passant devant le Lycée, retour vers la place et direction la rue Thiers le cours de Reffye la rue des Pyrénées, passait devant les Haras pour aboutir au carrefour de la route de Bagnères et Lourdes, un petit tour à la caserne de La Remonte puis au quartier Soult ainsi que la caserne Larrey direction le Cours Gambetta, la place Maubourguet puis la rue des Grands Fossés avec la Halle Brauhauban et le Théâtre Eldorado, retour rue des Grands Fossés avec l’Hôtel de ville, l’Hôtel des Postes et l’Eglise Saint-Jean, arrivée Place Montaut puis Place au Bois un petit tour au cinéma le Caton puis le tour de la Place Marcadieu, rue de l’Orient avec son Octroi, le Pont de l’Adour avec ses chariots de bois et la Halte Marcadieu (patte d’Oie) où il pouvait reprendre le train pour continuer son voyage.

Jusqu'au dimanche 9 février 2020

/ Le Pari / Tarbes

Etre une femme

S’amusant à dépeindre notre vie quotidienne dans des portraits déroutants, Marie-Laure Drillet invoque des souvenirs, sillonne les relations amoureuses, explore
les facettes de la féminité et se joue avec habileté de nombreux clichés. Son travail, figuratif, très narratif, est ponctué de couleurs chatoyantes et d’un humour
parfois décapant. Ses expositions sont thématiques.
Elle s'engage tant sur le plan du recyclage des matériaux que dans sa démarche artistique basée sur l’identité féminine. Dans « si doux mensonges », elle se moque gentiment des petits arrangements amoureux. En 2012 son ambition est de « faire durer l’amour », nous captivant de propositions… contradictoires.
« Ma famille extraordinaire » réunit des portraits de familles rivalisant de facéties, « Les Gourmandes » nous régalent d'érotisme et d'audace. Luttant contre les
clichés et autres stéréotypes énervants avec humour, tendresse et malice, sa série « Tous les hommes... » en 2017 rend hommage à ceux qui tracent leur chemin
loin des rails qu'on leur impose et desinjonctions de la société, et enfin en 2019 avec « Je t'avais bien dit...?! » elle évoque son archipel natal Saint-Pierre et Miquelon, îles méconnues et pourtant si « exotiques ».

Jusqu'au samedi 22 février 2020

/ L'Omnibus / Tarbes

Au-delàEtienne CarrenoSarah ChalotJonathan Crespin-FerruEloïse Lasserre

Exposition collective d'art contemporain avec Etienne Carreno, Sarah Chalot, Jonathan Crespin-Ferru et Eloïse Lasserre, diplômés de l'Ecole Supérieure d'Art et de Design de Tarbes, promotion 2019.

Jusqu'au samedi 7 mars 2020

/ Le Carmel / Tarbes

La suite du mondeVictoria Klotz

Victoria Klotz développe depuis la fin des années 1990 une création singulière, plutôt marginale dans le champ de l'art contemporain : esthétiser notre rapport à l'animal et à la nature. Pas ici de culte du médium : les options plastiques sont diverses, entre sculpture et installation, photographie et intervention. Importe avant tout, pour cette amoureuse du milieu naturel, la mise en oeuvre, par des voies plasticiennes diverses, d'une divergence de vue par rapport à la manière dont le sens commun perçoit la "nature".
L'artiste, volontiers, se présente comme "la fille du chasseur", comme quelqu'un qui appartient à un temps et un espace où la peur de la nature n'avait pas fait son chemin.

Jusqu'au samedi 28 mars 2020

/ Le Parvis / Ibos

L'abeille blanche

Le monde des abeilles fascine. On remarque depuis peu un regain d'intérêt des artistes contemporains pour les butineuses. Cette exposition s'intéresse à ce phénomène. Ainsi qu'au lien immémorial entre l'humanité et le monde apicole qu'il est urgent de restaurer. L'Abeille blanche incarne les dimensions mythiques, technologiques et énergétiques de ce lien, que cette exposition propose de redécouvrir et d'expérimenter...

Billeterie

Jusqu'au mardi 31 mars 2020

/ Musée Massey et Musée International des Hussards / Tarbes

Portraits de femmes du XVIe au XIXe siècle

Un regard sur la collection Beaux-arts du Musée Massey...
Les oeuvres interrogent à la fois l'histoire, l'histoire de l'art et l'histoire des sociétés : Qui se fait représenter et pourquoi ? Quel est le rôle et quelle est la place du portrait ? L'image de la femme renvoie également à sa place dans la société : mère, épouse, objet de plaisir et de convoitise, objet de pouvoir ? Les regards que propose ce parcours touchent par leur présence. Ils reconstituent cette grande chaîne de l'humanité en nous rattachant à ces existences passées.