A- A+ EnglishEspañolItalianoEuskadi中国

News Spectacles vus Les plus consultés Vu un 1 juin

- Musée Massey et Musée International des Hussards (Tarbes)

Réouverture des lieux de culture et de tourisme à Tarbes

Musée Massey à Tarbes

Musée Massey à Tarbes

Avec le déconfinement amorcé le 11 mai, le tourisme tarbais reprend son activité avec une réouverture progressive des musées et des expositions pour conjuguer culture, accueil du public et respect de mesure de distanciation sociale.

Il est désormais possible de sortir de chez soi et de circuler sans autorisation dans un rayon de 100 kilomètres. Un début de déconfinement qui permet de profiter de notre belle région et de redémarrer l'activité économique, comme le tourisme et la culture. Comme à Tarbes ou les lieux de tourisme et de culture se préparent à accueillir tous ceux qui veulent profiter de la vie tarbaise qu'ils soient touristes palois, gersois, du Comminges et autres habitants à moins de 100 kilomètres de Tarbes. Ou qu'ils soient tarbais et contents de retrouver leur ville.

Ouverture de l'OT et des musées

L'Office de Tourisme de Tarbes à rouvert. Avec des horaires plus restreints qu'auparavant, il accueille le public du lundi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h sauf les jours fériés. Et tout est prévu pour que cette ouverture respecte les mesures de protections contre le covid-19 : marquage au sol, distance entre le public et les personnes qui font l'accueil, gel hydroalcoolique à l'entrée et à la sortie et port du masque conseillé. Toutes les conditions sont réunies pour conjuguer accueil et distanciation sociale.

Les musées tarbais sont aussi prêts à recevoir le public, mais avec de nouveaux horaires et avec un parcours de visité aménagé. Le musée international des Hussards, le musée Massey au cœur du Jardin Massey sont ouverts du mercredi au lundi de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30. La maison natale du Maréchal Foch ouvre du mercredi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 17h. Le musée de la déportation et de la résistance ouvert du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h.

Les expositions aussi sont ouvertes

Les lieux d'exposition sont aussi ouverts. Comme le musée Massey qui prolonge jusqu'à la fin de l'été les expositions Portraits de femmes et Campana et la fascination de l'Antiquité pour un retour au retour aux sources de l’esthétique antique en présentant en perspective des oeuvre picturales issues du maniérisme, du classicisme et du néo classicisme et des pièces céramiques grecques et étrusques de la collection Campana. Une collection constituée au 19e siècle par un noble italien directeur du Mont-de-Piété, et vendue en partie à Napoléon III par les Etats pontificaux après un procès retentissant pour malversation. Plusieurs ensembles d’objets de cette collection furent dispersés à travers les musées de province, dont celui de Tarbes. Voilà donc une belle occasion de remettre en lumière la permanence de l’influence de la civilisation gréco-romaine dans l’inspiration artistique européenne aux 17e et 19e siècles.

Le musée de la Déportation et de la Résistance propose lui aussi une exposition, "Les Français libres et leur chef, le Général de Gaulle" du 2 juin au 28 août pour célébrer les 80 ans de l'appel du 18 juin du Général de Gaulle.

Le Carmel ouvre du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h avec l'exposition des productions de Monique Deyres qui était prête à ouvrir quand le confinement a commencé et qui sera présentée au public jusqu'au 29 août. Des travaux et des installations proches du land art le plus souvent inspirés par les végétaux. Des œuvres évolutives ou éphémères qu’elle pérennise par des photographies.

Mais les festivals sont annulés

Quelques semaines après le début du confinement, Gérard Trémège avait annoncé l'annulation de toute la programmation estivale de la ville de Tarbes alors qu'Emmanuel Macron venait d'annoncer qu'il n'y aurait pas de festival avant la mi-juillet. Dans ce contexte, nous sommes contraints d’annuler nos animations et festivals : Tarba en Canta, les Fêtes de Tarbes, la Fête de la Musique, les bals et feu d’artifice du 14 juillet, Equestria, Tarbes en Tango et nos différents podiums de l’été. Gérard Trémège expliquait que des événements qui se préparent longtemps à l’avance. Il n’est pas possible notamment pour Equestria et Tarbes En Tango d’attendre le 16 juillet pour savoir si oui ou non nous pourrons les organiser.

Par / ©Bigorre.org / publié le