English Espana Italiano Euskadi A- A+

Agenda Spectacles 755 News 603 Spectacles vus Articles les plus vus Anniversaire

Le Tour de France en Hautes-Pyrénées

Le Tour de France 2019 passera 4 jours dans les Pyrénées

Etapes pyrénéennes du Tour de France 2019

Etapes pyrénéennes du Tour de France 2019

Quatre jours dans les Pyrénées dont deux étapes du Tour de France 2019 qui parcourront les routes des Hautes-Pyrénées. Au programme on retrouvera les grands cols qui ont fait la légende du Tour de France du Col de Peyresourde à une arrivée grand format au Col du Tourmalet en passant par la Hourquette d’Ancizan et le Col du Soulor. Mais aussi les routes de montagne et leur rythme redouté des coureurs.

Après le départ ce midi à Bruxelles, les coureurs vont déjà avoir l’occasion de se frotter à la montagne en passant par les Vosges et le Massif Central. Mais ce n’est qu’avec la 12ème étape que le porteur du maillot à pois rouges de meilleur grimpeur et les autres coureurs ne se frotteront à la haute-montagne avec l’étape qui va les mener de Toulouse à Bagnères de Bigorre le jeudi 18 juillet. Christian Prudhomme explique que « La séquence pyrénéenne débutera dans la plaine ce qui devrait inciter les habitués de l’échappée à passer à l’action mais elle se poursuivra ensuite par l’enchaînement des cols de Peyresourde et de la Hourquette d’Ancizan. Seuls les meilleurs grimpeurs d’entre eux se retrouveront alors en position de vainqueurs potentiels en plongeant sur Bagnères de Bigorre ». Une étape de plus de 200 km qui se terminera brutalement avec le col de Peyresourde monté par son versant ouest avec 15.3 km avec une pente moyenne de 6,1% et des pointes à 11,7%. Une belle entrée en matière qui enchaine avec la Hourquette d’Ancizan avec une montée de 10,3 km à 7,8% de pente moyenne avec des parties qui atteignent 11,2%.

Après une journée de contre-la-montre individuel avec 27 km autour de Pau, le Tour de France retrouvera les routes pyrénéennes en partant de Tarbes pour une étape du samedi 20 juillet qui s’annonce comme l’une des plus belles de ce Tour de France 2019 comme en parle Christian Prudhomme : « La barre des 2 000 mètres exigera des coureurs de se projeter dans une nouvelle dimension. Ils la franchiront peu avant d’atteindre le col du Tourmalet, à un stade où la bataille des meilleurs grimpeurs devrait être entamée. Sur un format très dense, l’étape imposera auparavant d’enjamber le col du Soulor ». 117 km et deux juges de paix : le Soulor et ses 12 km avec une pente moyenne de 7,5% et des pointes à 9% et un final au Tourmalet qui s’annonce très sélectif avec 19 km avec une pente moyenne de 7,4 % et des maximums à 10,2% en particulier à l’arrivée. Une dernière étape pyrénéenne de Limoux à Foix et le Tour de France quittera les Pyrénées pour prendre la direction des Alpes avant d’arriver sur les Champs Elysées le dimanche 28 juillet.

Par / ©Bigorre.org / 467 mots / Article vu 4377 fois