A- A+ English Español Italiano Euskadi 中国

La pastoraleBallet de BiarritzThierry MalandainBeethoven - Le Parvis (Ibos)

Malandain, superbe Pastorale

C’est devant une salle pleine que le Ballet de Biarritz dirigé par Thierry Malandain a présenté son nouveau ballet. L’avant-première de sa chorégraphie de La pastorale de Beethoven présentée au public tarbais deux mois avant sa création officielle à l’opéra de Bonn en ouverture des festivités du 250eme anniversaire de la naissance du compositeur allemand. Un peu plus d’une heure pour la vingtaine de danseurs du Ballet de Biarritz sur la musique de la symphonie n°6 composée comme l’émotion d’une contemplation de la nature avec ce que ça comporte d’évocations sonores et de sensibilité. Une relation entre l’homme et la nature qui prends des allures de jeu de l’homme et de sa nature sous le regard chorégraphique de Thierry Malandain. Sous sa direction les danseurs et danseuses interprètent les mouvements d’une musique très esthétique en passant du noir au blanc et du solo aux mouvements coordonnées du ballet. Thierry Malandain donne corps à une vision de La pastorale qui « évoque l’antiquité hellénique, comme lieu de nostalgie et de perfection artistique, de la douleur d’un désir sans fin à la béatitude de la lumière originelle ». L’interprétation est superbe comme le soulignent les applaudissements nourris du public du Parvis.

Par / ©Bigorre.org / spectacle vu le lundi 21 octobre 2019 / publié le

Musique : Ludwig van Beethoven (6ème symphonie "Pastorale", Cantate op. 112, extraits des Ruines d'Athènes)
Chorégraphie : Thierry Malandain
Décors et costumes : Jorge Gallardo
Lumière : François Menou
Maîtres de ballet : Françoise Dubuc & Richard Coudray
Danseurs : Ione Miren Aguirre, Giuditta Banchetti, Raphaël Canet, Clémence Chevillotte, Mickaël Conte, Jeshua
Costa, Frederik Deberdt, Clara Forgues, Loan Frantz, Michaël Garcia, Irma Hoffren, Miyuki Kanei, Hugo Layer, Guillaume Lillo, Claire Lonchampt, Nuria López Cortés, Arnaud Mahouy, Alessia Peschiulli, Ismael Turel Yagüe, Patricia Velazquez, Allegra Vianello, Laurine Viel.