A A
   

News Spectacles vus Interview Les plus consultés Vu un 23 juin

Panne des numéros d'urgence : numéros alternatifs en Haute-Garonne [mis à jour]

Alors qu'une panne a touché les numéros d'urgence sur tout le territoire, des numéros d'appel alternatifs ont été mis en place pour permettre aux habitants de la Haute-Garonne d'appeler les urgences.

Illustration, photo de Golda Falk / Pixabay

Illustration, photo de Golda Falk / Pixabay

La panne d'un équipement de télécommunication mercredi en fin d'après-midi chez Orange a provoqué des perturbations du fonctionnement des numéros d'urgence. Stéphane Richard, PDG d'Orange a depuis écarté une attaque en expliquant jeudi sur TF1 que la cause est plus probablement une défaillance logicielle dans les équipements critiques de réseaux. Pompiers, SAMU, polices et gendarmerie ont pu être injoignables ou ont subi des interruptions des communications sur 112, le 18, le 15 et le 17. La situation revient à la normale, mais quelques difficultés ont persisté dans la journée (coupures durant les appels notamment) explique la préfecture de Haute-Garonne.

Des numéros pour joindre directement les urgences

La préfecture de la Haute-Garonne a activé le Centre opérationnel départemental pour proposer des solutions alternatives pour joindre les services d'urgence.

SAMU : 05 34 45 35 00 ou 05 61 49 33 33

Pompiers : 05 34 45 37 37

Police : 05 61 12 77 77

Gendarmerie : 05 61 14 47 69

Mais la préfecture de la Haute-Garonne prévient que ce dispositif temporaire ne permet pas de gérer de trop nombreux appels simultanément. L'utilisation de ces numéros doit donc être réservé à des cas d’urgence quand les numéros spéciaux, le 112, le 18, le 15 et le 17 ne fonctionnent pas normalement. Et la préfecture ajoute que dans la mesure du possible, privilégiez un poste fixe pour les appeler, renouvelez votre appel depuis un autre opérateur si besoin et lorsque vous êtes en ligne, indiquez rapidement l’objet de votre appel.

Une panne qui fait apparaitre la fragilité de ces numéros d'urgence

Que la défaillance d'un équipement de télécommunication chez Orange provoque le dysfonctionnement des appels d'urgence sur le territoire est lourde de conséquences. Des conséquences immédiates pour ceux qui n'ont pas pu joindre les services d'urgence comme les deux décès enregistrés. Ceux d'un homme de 63 ans et d'un enfant de 28 mois qui font l’objet d’enquêtes. Et des interrogations au-delà sur la fragilité d'un système d'appel d'urgence qui se centralise progressivement autour du seul 112.

Par / ©Bigorre.org / publié le / mis à jour le Friday 4th of June 2021

Mise à jour:
La situation est rétablie en Haute-Garonne, les usagers doivent désormais appeler uniquement les 15, 17 et 18/112 pour toute urgence.