A- A+

NewsSpectacles vusInterviewLes plus consultésVu un 13 July

Any attempt will end in crushed bodies and shattered bones - Le Parvis (Ibos)

Jan Martens fascine et impressionne le public du Parvis

Jan Martens chorégraphe virtuose pour nous livrer un spectacle à la dynamique impressionnante et à la force convaincante.

Any attempt will end in crushed bodies and shattered bones de Jan Martens au Parvis/ Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Any attempt will end in crushed bodies and shattered bones de Jan Martens au Parvis/ Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

La brutalité du mouvement souligne par le rythme obsédant du concerte pour clavecin du compositeur contemporain Henryk Górecki infuse probablement encore dans la tête de ceux qui étaient au Parvis vendredi soir. Un véritable choc organisé par le jeune chorégraphe Jan Martens qui a fasciné le public du Parvis comme il l’avait fait en juillet dernier avec le public du festival d’Avignon. Avec « Any Attempt Will End in Crushed Bodies and Shattered Bones », une menace proférée par le président chinois Xi Jinping à des manifestants, le propos chorégraphique de Jan Martens nous parle de l’individu qui s’associe à d’autres individus pour former au collectif capable de se dresser debout comme une force qui dépasse tous les individus. Dix-sept danseurs sur le plateau, avec de petits gestes individuels aussi répétitifs qu’obsessionnels qui font trouvent une cohésion pour faire émerger un mouvement d’une puissance impressionnante quand elle est au service de l’homme, effrayante quand tous marchent au pas. Un jeu chorégraphique qu’on a déjà vu en œuvre au Parvis avec Pina Bausch avec son Kontakthof. Une pièce créée alors que Jan Martens n’était pas encore né. Mais les 50 ans entre Kontakthof et Any Attempt Will End in Crushed Bodies and Shattered Bones permettent à Jan Martens d’aller plus loin, de faire résonner sa création avec un esprit nouveau. Et incroyablement puissant. On sort de cette soirée, impressionné par la dynamique du spectacle et convaincu que la force synergétique du collectif est plus forte que tout.

Par / ©Bigorre.org / spectacle vu le Thursday, April 7, 2022 / publié le

Artistes

chorégraphie Jan Martens
collaboration artistique Anne-Lise Brevers
lumière Jan Fedinger, Vito Walter
costumes Cédric Charlier, Thibault Kuhn, Alexandra Sebbag
regards extérieurs Marc Vanrunxt, Renée Copraij, Rudi Meulemans, Siska Baeck
musiques additionnelles Henryk Górecki, Kae Tempest, Max Roach, Abbey Lincoln
texte extrait de Spring de Ali Smith avec la permission de Wylie Agency
diffusion A Propic / Line Rousseau, Marion Gauvent
avec Ty Boomershine, Truus Bronkhorst, Jim Buskens, Baptiste Cazaux, Zoë Chungong, Piet Defrancq, Naomi Gibson, Kimmy Ligtvoet, Cherish Menzo, Steven Michel, Gesine Moog, Dan Mussett, Wolf Overmeire, Tim Persent, Courtney May Robertson, Laura Vanborm, Loeka Willems en alternance avec Pierre Bastin, Georgia Boddez, Zora Westbroek, Lia Witjes Poole

Sur le même lieu

Friday, June 14, 2024

Frédéric Esquerré lors de la présentation de la saison 2024/2025 du Parvis/ Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Nous avons vu

Le Parvis se projette dans la prochaine saison

Saturday, June 8, 2024

Frédéric Esquerré, en pleine préparation de la fête du jubilé du Parvis/ Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Interview

Le Parvis, la responsabilité d'être une référence culturelle

Thursday, June 6, 2024

Salti, un superbe jeu de mots dansé/ Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Nous avons vu

Salti

Friday, February 9, 2024

Dernière (Ré)création de Bouziane Bouteldja et Dans6T samedi au Parvis

News

Dernière (Ré)création de Bouziane Bouteldja et Dans6T samedi au Parvis

Bouziane Bouteldja
Dans6T

 ▷